jeudi 9 juin 2011

Chroniques de la Tour - Tome 2 : La malédiction du Maître

Auteur : Laura Gallego Garcia

Édition : Baam (site)

Pages : 283

Prix : 13 €

Public : 8 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

La Haute École de Magie de la Tour de la Vallée des Loups, désormais dirigée par la jeune mage Dana, accueille une nouvelle et turbulente élève, Salamandre, sauvée du bûcher par l'elfe Fenris. Alors que disparaît la naine Maritta, dernier rempart contre la malédiction de l'ancien Maître de la Tour, les élèves se divisent face au péril qui les menace : le Maître avait promis à Dana "un sort pire que la mort"... quels horribles dangers la jeune mage et ses apprentis s'apprêtent-ils à affronter ?


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Attention : risque de spoiler sur le tome précédent !

Alors que je n'attendais vraiment rien (ou si peu) de ce deuxième tome, j'ai été en fait agréablement surprise par la tournure de cette trilogie. Même si le fait que tout, ou presque, se déroule à la Tour me gêne toujours autant. Je trouve que cela restreint trop le champ d'action et les découvertes.

Mais le nouveau personnage principal qui nous est présenté, Salamandre, est une jeune fille de caractère, impétueuse, intéressante et au potentiel magique impressionnant.
Les personnages gravitant autour d'elle sont plus nombreux que lors du tome un. On y retrouve de vieilles connaissances, comme Dana, Kai ou Fenris ; mais des petits nouveaux se sont greffés à la bandes : Jonas, Nawin, Conrad et encore d'autres. Et j'avoue que le nombre plus élevé de personnages rend le livre plus intéressant et l'intrigue plus captivante. Il y a plus d’interactions et plus de personnalités à explorer. De sombres passés sont également ramenés en surface.

Heureusement, l'intrigue réserve son lot de surprises. Je dois dire que les évènements et les rebondissements m'ont prise au dépourvu, me ballotant souvent d'une théorie à l'autre. Rien n'est vraiment complexe malgré tout. L'univers reste somme toute assez simple.
En revanche, la romance était beaucoup plus jolie et envoûtante dans le tome précédent. L'auteur à l'air d'affectionner particulièrement les histoires d'amour contrariés, car rien ne va jamais de ce côté-là. Et à la longue, c'est assez rageant.
Cependant, j'ai été surprise pas les véritables intentions de quelques personnages. J'ai surtout apprécié l’ambiguïté de l'un d'entre eux. C'est un personnage dont je n'espérais pas grand chose et qui a finit par se révéler meilleur que je ne le pensais.

EN BREF :

Un tome où l'action est plus présente, surtout grâce à plus de personnages. De plus, c'est un livre qui se lit rapidement (les pages sont plutôt petites et la police assez grosse), et malgré un univers restreint et simple, cela reste une lecture agréable, mais pas inoubliable.


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Chronique du tome précédent :

4 commentaires :

Korto a dit…

Depuis que j'ai lu Deux Cierges pour le Diable du même auteur, je suis un peu réticent à lire un nouveau roman d'elle :S

Kelith a dit…

"Deux cierges pour le diable" me tente pas mal, mais j'espère que ce n'est pas aussi simple que les "Chroniques de la Tour" ^^.
Et je ne pense pas que tu perdes quelque chose en ne les lisant pas, ce n'est vraiment pas une lecture indispensable ^^ (mais la curiosité me pousse quand même à finir cette trilogie =p).

Alexandra a dit…

Merci de me suivre, n'hésite pas à venir commenter les articles ;)

Nouvel info, je viens d'installer une newsletter au blog, si ça t'intéresse, n'hésite pas à t'inscrire ;)

Kelith a dit…

De rien ;). Je passerai faire un tour bien sûr :).

Enregistrer un commentaire

Un grand merci pour vos petits (ou grands) mots ! =)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...