mardi 14 juin 2011

Alexia - Quand nous étions morts

Auteur : Francesc Miralles

Édition : Black Moon (site)

Pages : 373

Prix : 17 €

Public : 15 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Un village catalan accroché à la montagne.
La mer au pied de la falaise. Le chemin qui monte au cimetière.
Depuis la mort de mon frère jumeau, j'erre dans cet univers.
Quand surgit le chant de cette fille, étrange, surnaturel, comme venu d'outre-tombe, je crois revenir à la vie.
Alexia. Troublante, terrible Alexia. Mon nouvel horizon.
Pour la seconde fois, ma vie bascule.
Voici "Retrum", l'histoire de ma descente aux enfers...


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


L'ambiance résolument sombre, mystérieuse, inquiétante et empreinte de poésie et de musique rend ce livre très atypique. C'est un roman résolument noir et où la mort est omniprésente.

Le récit, conté à la première personne, est du point de vue d'un garçon, ce qui change de mes lectures habituelles. Le comportement de Christian avec les filles m'a paru d'ailleurs très réaliste (surtout quand on sait que c'est écrit par une femme). Il est un jeune homme plutôt hors du commun : solitaire, torturé, voire morbide. Le style est donc sombre et poétique, et certaines réflexions de Christian sur la vie et la mort sont on ne peut plus percutantes.

Malheureusement, j'ai trouvé dans l'ensemble les personnages assez froids et, à part Alexia, Christian et Alba, peu développés. On ne sait rien de Robert et Lorena par exemple, ce qui est plutôt dommage car j'aurais aimé en savoir un peu plus sur ces deux membres de Retrum.
Après, de façon très personnelle, je n'ai pas été touchée par cette bande jeunes gothiques qui cherchent à donner un sens à leur existence en traînant dans les cimetières la nuit pour communiquer avec les morts. Du moins, c'est ainsi que je l'ai ressenti et j'avoue que les personnes "maudites" à l'image des poètes romantiques ont tendance à m'agacer.
Néanmoins, l'ambiance gothico-romantique est très réussie.

La romance est à l'image de l'atmosphère sombre du livre. Elle commence plutôt violemment d'ailleurs, car Alexia n'est pas le genre de fille à se laisser marcher sur les pieds. Et même si cela devient plus romantique par la suite, la mort reste toujours autour d'eux et fait presque de leur amour une malédiction.

Pas de présence de fantastique dans ce roman, moi qui croyait naïvement qu'il y en aurait, j'ai été assez surprise. On est en présence d'un thriller sombre et romantique. Même si le côté thriller du roman ne commence à apparaître qu'à plus de la moitié du livre pour trouver son apothéose à la fin. Le rythme est par conséquent assez lent pendant une majeure partie de la lecture et s'accélère à la fin pour apporter son lot de révélations. Je me suis donc pas mal ennuyée jusqu'aux dernières pages. Il reste à la fin quelques questions sans réponse, mais la suite se chargera certainement d'y répondre.

En revanche, c'est un livre magnifique ! La couverture du livre et toute la mise en page à l'intérieur (les symboles et la police) sont très belles et complètement à l'image du contenu.
Les références à la poésie et aux chansons sont nombreuses et accompagnent en permanence les personnages et l'intrigue. Par ailleurs, les citations en début de chapitre sont à chaque fois parfaitement trouvées et correspondent toujours à ce qui va suivre.

EN BREF :

Même si je n'ai pas aimé parce que cet univers - qui est une grande première pour moi - ne me correspondait finalement pas du tout, l'atmosphère du roman est originale et sort des sentiers battus. Ceux qui aime le mystère, les thrillers et les ambiances sombres et inquiétante teintée de romantisme, je ne peux que vous le conseiller.


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


Un grand merci à Livraddict et aux éditions Hachette Jeunesse (Black Moon) pour ce partenariat.


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Ce livre est le premier tome d'un diptyque.
  • Le tome 2 (et donc le dernier) La nieve negra est disponible en VO (Espagnol).

Lecture comptant pour le challenge Black Moon

9 commentaires :

Naminé a dit…

Ce livre ne me dit vraiment rien du tout, je trouve que rien que la couverture ne donne pas envie...

Alexandra a dit…

J'ai déjà entendu parler de ce livre, et j'allais même me l'acheter mais vu ton avis et ta note, j'ai moins envie...

Kelith a dit…

@Naminé : On peut dire que la couverture ne ment pas sur le contenu, on sait à quoi s'attendre au moins et il faut aimer les ambiances gothiques :).

@Alexandra : Il faut aimer les thrillers aux ambiances gothico-romantiques en fait pour apprécier, et j'ai découvert que je n'aime pas ça ^^ (fallait bien un premier essai pour savoir ^^).

TheChouille a dit…

oh c'est dommage qu'il ne t'ai pas plu ... (bon on peut pas aimer tout les livres après tout)
j'aimerai bien le tenter quand même pour voir =)

Kelith a dit…

On ne peut pas tout aimer comme tu dis ^^.
Lance-toi, parce que si ça se trouve ça va beaucoup te plaire (moi ça ne m'a pas plu, mais c'est un ressenti personnel :)).

Seelie a dit…

Coucou!!!

Un joyeux Halloween à toi :)

Voici le livre dont je t'avais parlé hier. En lisant ton article, je m'étais dit que ce serait parfait pour Halloween, et au final, je me retrouve à avoir le même avis que toi :D

http://booksinwonderland.weebly.com/1/post/2011/10/challenge-halloween-2011.html

Kelith a dit…

Coucou ! :D
Joyeux Halloween aussi !
Je suis déjà passée sur ton blog et je vois qu'on partage le même ressenti sur ce livre finalement ^^.

Pierre de jade a dit…

Comment peut ne pas aimer Alien, je plaisante,je pense que je peux comprendre que tu n'ai pas aimée cet univers de mon coté, j'ai bien aimée et pour ce tu n'as pas aimée ^^

Kelith a dit…

Ah ben tant mieux ! Ça prouve bien que mon avis est personnel et que ce que je n'ai pas aimé pourrait plaire à d'autres ^^. Ça dépend de nos goûts :).

Enregistrer un commentaire

Un grand merci pour vos petits (ou grands) mots ! =)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...