vendredi 25 février 2011

Evernight

Auteur : Claudia Gray

Édition : Pocket Jeunesse (site)

Pages : 306

Prix : 14,95 €

Public : 15 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Depuis son arrivée à Evernight Academy, Bianca n'a qu'une envie : fuir. Dans cette école prestigieuse aux allures de manoir gothique, où les élèves sont tous parfaits et prétentieux, Bianca n'est pas à sa place. Pire, elle se sent en danger. Un jour, elle rencontre Lucas. Lui non plus ne correspond pas aux critères d'Evernight. Il est différent, indépendant, et malgré ses airs provocants sa présence la rassure. Rapidement un lien indéfectible se tisse entre eux. Mais la menace persiste. Ici tout n'est qu'apparence et, un à un, des secrets se dévoilent. Lucas serait-il un vampire ?


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Ce premier tome est un peu mou, et le style est simple – presque trop –, mais le livre a l'avantage de ne poser aucune difficulté à la lecture et de se lire très vite.

L'ambiance et les élèves d'Evernight sont étranges et laissent une impression assez glauque. Quand on a été spoilé (ou qu'on est allé se spoiler comme moi ;)), on sait pourquoi et les indices nous sautent aux yeux. Par contre, je doute que ce soit le cas de ceux qui n'ont pas été spoilés, et dans ce cas, je pense que c'est assez surprenant.

J'avoue que la première révélation (celle qui intervient avant la moitié du roman) m'est restée un peu en travers de la gorge. Comment Bianca a-t-elle pu ne nourrir aucun soupçon ? Je reste volontairement floue pour ne pas spoiler, mais je n'en suis pas revenue.
Et puis, le comportement de Bianca me sort par les yeux, surtout la façon dont elle reste collée à Lucas et laisse tomber ses – rares – amis. Je ne supporte pas. Bon, c'est un avis très personnel ça, je le reconnais. De plus, pour une fille timide et bégayante, Bianca s'attache bien vite à Lucas et elle se montre très entreprenante. Certaines de ses réflexions (notamment sur son "futur" avec Lucas qu'elle vient à peine de rencontrer...) la rendent aussi particulièrement niaise. Même si c'est très adolescent comme comportement, j'ai trouvé que c'était un peu trop.

Quant à l'histoire d'amour entre Lucas et Bianca, elle est carrément trop rapide et trop facile pour moi, j'aurais voulu un développement plus poussé. Parce que ça m'a juste donné l'impression que l'auteur voulait très vite caser Lucas et Bianca pour pouvoir passer à la seconde partie du récit et mettre en avant le côté "Roméo et Juliette". Par conséquent, leurs promesses d'amour éternel m'ont laissé on ne peut plus froide, je les ai trouvés factices.

Et malheureusement, ni Balthazar (d'ailleurs, je ne comprends pas son intérêt pour Bianca, ça ne passe tout simplement pas pour moi...), ni Lucas, n'ont vraiment éveillé mon intérêt. Ils sont trop survolés pour ça, et je dirais que ça manque de mordant tout ça.
C'est d'autant plus rageant que Lucas a un vrai potentiel avec sa tendance à chercher la bagarre, son passé, son mordant et son physique de canon ! Cependant, c'est bizarre, mais j'ai trouvé qu'on ne le voyait pas assez dans des situations où il aurait pu dévoiler son caractère, et je le trouve presque soumis à Bianca.
D'habitude, je m'intéresse toujours aux personnages secondaire, mais là, ils sont si basiques et invisibles que c'est tout bonnement impossible. Peut-être auront-ils plus de place dans la suite ?

Au sujet de l'intrigue, il y a beaucoup de questions pour peu de réponses. Certains sujets sont trop survolés et peu ou pas expliqués, ce qui rend l'univers d'assez faible consistance. J'espère néanmoins que certaines réponses seront apportées dans les tomes suivants (par exemple, concernant le rêve de Bianca, il n'apportait vraiment rien à l'intrigue alors je me demande si la raison viendra par la suite).

EN BREF :

C'est dommage, parce que j'aurais vraiment voulu aimer ce livre, et j'espère vivement que le second tome me contredira. Après tout, peut-être suis-je passée totalement à côté du roman ?
En revanche, je reconnais avoir douté jusqu'au bout, jusqu'aux – presque – toutes dernière pages concernant Lucas. On peut dire qu'il cache bien son jeu et que l'auteur a bien su me mener en bateau. C'est d'ailleurs uniquement quand ce secret est révélé que l'action véritable commence. Pourtant, l'action est très courte et "petite". J'aimerais que les enjeux montent en puissance dans la suite.



JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Ce livre est le premier tome d'une saga comptant 4 tomes.
  • Les 4 tomes sont disponibles en VO.
  • Le tome 2 paraîtra en août 2011 chez Pocket Jeunesse.
  • Un spin-off concernant le personnage de Balthazar est prévu.

4 commentaires :

Mary a dit…

J'ai acheté le roman! Dès que j'ai fini Vampire C. T2 (tient j'ai vu que tu l'avais commencé ;)) je le commencerai! Mais moi qui étais très enthousiaste à l'idée de lire le livre... En fait, ta critique a renforcé ma curiosité, mais d'un côté, j'ai un peu peur de ce que je vais trouver dans Evernight! ^^ Sinon, bonne lecture!

Kelith a dit…

Contente que ça ne t'ai pas trop découragé parce que si ça se trouve tu vas carrément adoré en fait ! Heureusement, on a tous des goûts différents ^^.
Merci et bonne lecture aussi ! (je suis à fond dans Vampire City 2 là ! xD)

Juliah a dit…

Ca y est, j'ai fait ma chronique! Je lirai la suite, et je te dirai si tu rates quelque chose ou pas ^^

Kelith a dit…

Je suis déjà passée la lire, on se rejoint sur quelques point d'ailleurs ^^. J'attends ta chronique de la suite donc :p.

Enregistrer un commentaire

Un grand merci pour vos petits (ou grands) mots ! =)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...