vendredi 11 février 2011

L'été où je suis devenue jolie

Auteur : Jenny Han

Édition : Wiz Albin Michel (site)

Pages : 304

Prix : 13 €

Public : 12 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Depuis qu'elle est enfant, Belly passe tous ses étés dans la maison au bord de la plage. Là, entre les bains de mer et les pichets de thé glacé, la vie est parfaite. Il y a Susannah et ses fils, Conrad l'ombrageux et Jeremiah, si charmant. Et puis l'été de ses seize ans, les choses changent. Susannah sourit un peu moins. Les garçons paraissent plus lointains. Parce qu'il se passe quelque chose dont personne ne parle. Belly aussi a son secret. La vie chavire doucement, pour chacun d'entre eux. Plus rien ne sera comme avant.


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


J'avais pas mal d'a priori au départ, et en le bouquinant de-çi de-là, ça me paraissait plutôt ennuyeux. Et en fait non ! Une fois commencé, il ne m'a pas fallu trois pages pour accrocher.

Depuis toute petite, Belly passe tous ses étés avec sa mère et son frère dans une résidence secondaire, au bord de la plage. Celle-ci appartient à la meilleure amie de sa mère, Susannah, une femme affectueuse, admirable et souriante. Celle-ci est toujours accompagné par ses fils : Conrad et Jeremiah. Belly, amoureuse depuis ses dix ans de Conrad, essaie de passer à autre chose, mais le regard que porte les fils de Susannah sur elle a changé, elle a changé.

Belly est une héroïne très attachante, et même si on ne lui ressemble pas, on la comprend totalement. Ni parfaite, ni à part ; ni très intelligente, ni totalement stupide ; ni trop faible, ni trop forte. Bref, elle est banale, et c'est ça que j'ai trouvé plaisant. J'ai adoré la relation qu'elle a avec les garçons et son frère, que j'ai trouvé très réaliste.
Et bien sûr, point non négligeable, il y a Jeremiah et Conrad, les fameux fils de Susannah. Le ténébreux Conrad est tellement tête à claques mais se montre parfois si charmant que ce serait presque un crime de ne pas l'aimer. Et puis, il y a Jeremiah, le blond, le joyeux trublion vraiment trop adorable.

Il y aura des moments tristes, émouvants, drôles, attendrissants, et c'est de tout ça qu'est fait l'été de Belly. Pour elle, les autres saisons n'ont que peu d'importance. Elle n'attend que l'été. Et nous aussi !

En plus de ça, le roman sent bon l'été, la plage, la piscine, le sable, les copains et les vacances. On a vraiment l'impression d'y être. Je n'ai jamais été très attirée par les vacances à la mer mais je dois reconnaître que ça m'a rendue nostalgique. J'ai beaucoup aimé les chapitres sur l'enfance de Belly durant les étés précédents qui, à chaque fois, éclairent une situation qu'elle vit maintenant, à l'été de ses seize ans, celui où tout change.

EN BREF :

Belly ne sait pas quel secret lui cache les deux garçons, Susannah et même sa mère. Elle se fourvoie complètement d'ailleurs, et les révélations tombent à la fin du roman, rendant le tout un peu doux-amer mais plein d'espoir. Rien n'est fini, et ils reviendront tous l'été prochain, malgré tout.


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Ce livre est le premier tome d'une trilogie.

2 commentaires :

alison trebes a dit…

J'ai beaucoup aimé ce premier tome et j'attends avec grande attente d'acquérir le deuxième tome :D

Kelith a dit…

Un premier tome qui m'avais conquise aussi ! :D (même si le dernier m'a un peu déçue ^^, j'espère qu'il n'en sera pas de même avec toi :)).

Enregistrer un commentaire

Un grand merci pour vos petits (ou grands) mots ! =)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...