dimanche 27 mai 2012

Idhun - Tome 1 : La Résistance

Auteur : Laura Gallego Garcia

Édition : Bayard Jeunesse (site)

Pages : 512

Prix : 19,90 €

Public : 12 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Le jour où survient la conjonction astrale des trois soleils et des trois lunes, Ashran prend le pouvoir sur Idhun. Un guerrier et un magicien, exilés de cette planète, organisent la Résistance. Leur objectif : renverser Ashran et ses alliés, de redoutables serpents ailés. Or, Ashran a envoyé sur Terre Kirtash, mi homme mi-serpent, en lui donnant pour mission de tuer deux adolescents, Jack et Victoria. Sauvés par la Résistance, ils découvriront qu'un lien mystérieux les unit au monde d'Idhun...


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Si le roman est d'abord très long à démarrer, la trame - bien que classique - et l'univers sont intéressants et travaillés. J'ai beaucoup apprécié les créatures fantastiques, les légendes et la magie. J'ai surtout eu envie de voir la fameuse planète Idhun qui promettait énormément de choses, seulement, on la voit à peine. Je pense qu'il y avait là de quoi faire un roman épique, mais malheureusement trop d'aspects me sont sortis par les yeux et ont gâché une lecture qui aurait pu être agréable.

Au départ, j'ai surtout tiqué sur l'âge des deux héros : de 12 et 13 ans. Je ne m'attendais pas à me retrouver avec des héros aussi jeunes, ce qui m'a un peu déçue je dois dire. Certains passages, et parfois même leur comportement, ne sont pas du tout en adéquation avec leur âge. Personnellement, j'aurais vraiment préféré des héros plus âgés ici. Surtout qu'un garçon qui devient expert à l'épée à l'âge de 13 ans, personnellement, ça me laisse perplexe... Et qu'on m'explique ce que peut trouver un ado de 15 ans à une gamine de 13 ans !

J'ai eu également énormément de mal à m'attacher aux personnages, en particulier à Jack, qui, encore pire, m'a agacé plus qu'autre chose. Il est borné et aveugle (son âge peut expliquer cela, n'empêche que ça m'énerve). Et il prononce les mêmes menaces sans arrêt... Honnêtement, je ne sais pas combien de fois j'ai dû lire la phrase : "Si il fait du mal à Victoria, je le tuerai !" (même si parfois, je l'avoue, on a droit à un changement de pronom pour faire une variante...). J'ai fait une véritable overdose ! On a saisi sérieux !
Quant à Victoria, c'est pour moi une pure Mary Sue. Une fille trop idéalisée et le triangle amoureux autour d'elle finit par être pathétique. Surtout que l'auteur a beau essayer d'en faire une fille forte (effort louable), Victoria finit toujours par se faire sauver et se retrouver dans des situations clichées (utiliser les sentiments d'un des garçons pour elle pour sauver l'autre, par exemple). Et tant que je parle de clichés, la nature des deux héros en est un énorme sur les garçons/filles, et ça m'agace. L'inverse aurait été plus original, moins attendu.

Par ailleurs, quelques aspects m'ont paru assez illogiques. Notamment l'évolution de Kirtash, soudaine et irréaliste. Franchement, un assassin impitoyable qui devient d'un coup romantique sans raison particulière (ou du moins, sans raison valable pour moi), qui pourrait y croire ? Surtout que Kirtash est à croquer et que son côté froid et dangereux ne peut pas laisser de marbre. Du coup je n'en reviens pas du gâchis qu'a fait l'auteur avec ce personnage !
De plus, appeler "Résistance" une petite bande composée de quatre personnes dont deux gamins me paraît assez mal vu. C'est limite risible.

Du coup, quand je suis arrivée à la deuxième partie, qui se déroule après une ellipse de deux ans, je me suis dit que ça ne pouvait être que mieux pour moi. Ils sont plus âgés, les choses vont devenir plus intéressantes. Mais que nenni ! En réalité, c'est peut-être même la pire des deux parties ! Encore une fois, ça manque de crédibilité. Les comportements de Jack et Victoria ne m'ont encore une fois pas paru en accord avec leur âge. On croirait entendre des adultes parfois... Et c'est dommage car avec un VRAI développement et sans tous ces instants surréalistes et ridicules, le roman aurait pu être très bon.
Mais cette seconde partie est axée quasi uniquement sur la romance. Je ne dis pas, me connaissant, ça aurait pu me plaire... si la romance avait été un tant soit peu convaincante ! Les doutes de Victoria entre les deux garçons m'ont fait sortir de mes gonds ! Je crois que je n'ai jamais été aussi expressive face à un livre... et ce n'est pas positif ici...

Les changements de noms dans la deuxième partie font vraiment gadget d'après moi. Ils me paraissent à la fois inutiles et irréalistes. Franchement, notre nom n'est pas la première chose à laquelle on pense dans des situations pareilles !
De même, j'ai bondi quand l'un des personnages se souvient parfaitement d'un évènement survenu alors qu'il avait à peine 2 ans. Mais WTF ?! Nos réels souvenirs ne peuvent remonter qu'à l'âge de 3 ans voire 2 ans et demi. Et encore, sous forme d'image et sûrement pas d'un souvenir foisonnant de détails et aussi net (si quelqu'un s'y connaît mieux que moi, ne vous gênez pas pour m'éclaircir).
Et quand en plus on apprend que l'un des personnages (dont je tairais le nom pour ne pas spoiler) devient chanteur de pop-rock, là, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. J'ai beau essayer, je-ne-peux-pas ! C'est d'un ridicule ! J'en suis restée comme deux ronds de flan. Qui peut faire ça ? Et les paroles des chansons... sans commentaires. J'ai l'impression que l'auteur s'est à un moment donné transformée en fan-girl.

Enfin, je termine avec ce qui m'a le plus dégoûtée de ma lecture - et excusez-moi d'avance pour la vulgarité (les enfants, fermez les yeux) - mais Victoria ne se fait pas ch*** ! La petite demoiselle, à peine 14 ans dans les jambes (dans la seconde partie), fréquente deux garçons en même temps, sans foi ni loi. Alors ouais, on nous fait le coup de la culpabilité, mais ça ne la traumatise pas très longtemps finalement. Après, elle trouve ça normal. Mais qu'est-ce que ça m'a énervée ! Oui, je vais sûrement passer pour une vieille conservatrice à l'esprit fermé, mais là, c'est niet ! Ça ne se fait pas ! La vie, c'est aussi faire des choix, des compromis, que ça nous plaise ou non. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Je me demande vraiment quel genre de message ça laisse aux jeunes filles... Et je reste persuadée que si ça avait été un jeune homme dans cette situation, cela serait beaucoup moins bien passé. Personnellement, je réserve le même traitement aux deux cas de figure.

EN BREF :

Avec une romance crédible et - donc - évolutive, une incursion sur Idhun, beaucoup plus de personnages (attachants tant qu'à faire) et un souffle épique, ça aurait pu être une excellente lecture. Car l'intrigue m'a plu et l'univers magique également. Au niveau du style, je n'ai rien à redire, c'est très bon. Et le fait qu'on ait le point de vue de plusieurs personnages m'a beaucoup plu. D'autant que la fin présage du meilleur.
Mais ce tome pose les bases d'un univers qu'on voit à peine, même si on sent qu'il y a de la matière derrière. Et si Victoria persiste à continuer son petit manège et à voguer d'un garçon à l'autre sans une once de culpabilité, je doute de la lire.
Pour finir, sans ce triangle amoureux malsain et ces moments ridicules, j'aurais nettement plus apprécié ma lecture.



JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Ce roman est le premier tome d'une trilogie.
  • Site officiel français de la saga ICI.
  • Le premier tome a a été adapté également en 4 comic books (et je peux vous dire que Kirtash est à tomber par terre !). Pas de traduction française prévue les concernant.
  • Le tome 2 Tríada et le tome 3 Panteón sont déjà disponibles en VO (espagnole).

10 commentaires :

Ayma/Muse a dit…

Bon je vois que ce roman n'a pas eu raison de toi ! Il semble bourré d'incohérences. Toutefois, ce petit côté Star Wars (Oui, j'ai vu SW là-dedans xD) me pousse à le tenter !

Merci pour le partage ;)

Kelith a dit…

Pas séduite du tout non ! XD
Tiens, moi je lui ai trouvé un côté Narnia par contre ^^. Tente quand même, si ça se trouve tu seras peut-être plus convaincue que moi ;).

De rien et merci pour ton message ! :D

Anonyme a dit…

Tu es peut-être un peu dure...enfin, c'est normal, "tortionnaire" !
je trouve que c'est un très bon livre, il suffit de se mettre dans chacun des personnages, et on est transporté...
As-tu de l'IMAGINATION pour cela ? Ou un livre est juste dans la tête de celui ou celle qui l'a écrit ?
Un livre, c'est comme la vie (ben oui, c'est quelqu'un qui vit qui l'écrit !), avec ses défauts et ses qualitées insoupçonnées...
OK ! J'arrête !!!

Kelith a dit…

Je me suis relue du coup, et finalement je ne me trouve pas si dure que ça. Faut pas croire, ce n'est pas un plaisir pour moi de ne pas aimer un livre, et je ne prends pas mon pied à le descendre après. Mais je dis ce que je pense, sinon je ne vois plus l'intérêt de partager mon avis. Et la lecture de ce roman m'a plus énervée qu'autre chose et j'explique pourquoi.
Beaucoup de livres ont réussi à me transporter, pas celui-là. Il en transportera d'autres qui n'auront pas les mêmes attentes que moi, et c'est tant mieux ! C'est la magie de la lecture ! :)

Mystiquo a dit…

Coucou,

Je vois que nous partageons les même avis sur ce livre. Moi aussi j'avais presque envie de hurler sur le livre (en particulier pour Victoria). La fille tombe amoureuse de deux garçons en même temps et c'est tout à fait normal. On aura tout vu !

Surtout quand kirtash devient chanteur j'étais genre "Euhh.. C'est une blague?".

Moi aussi je me disais la deuxième partie ne peut pas être pire bhon en vérité elle n'est pas pire mais peu de chose change et je me suis attaché à un personnage secondaire (Allegra) qui est mystérieuse.

Enfin c'est ce triangle qui m'a le plus énervé car à sa place j'aurais vite fait le choix mais elle est amoureuse comme jamais des deux ce que je trouve aussi obscène pour une fille de son âge.

C'est vrai aussi que ces enfants (1er partie) ados (2e) ont des pensés d'adultes et bien complexes pour leurs âges. Sinon j'ai adoré l'intrigue sur le monde d'idhun.

J'ai lu le tome 2 et je te le conseille car il est mieux que le tome 1 mais reste énervant sur certains points. Le tome 2 contient plus d'action et plus de personnages secondaires donc si tu as un jour le temps de lire le tome 2 je peux dire que a va.

Kelith a dit…

Ah oui, je vois qu'on a eu exactement les mêmes réactions en effet ! Je ne suis pas seule ! :)

Ah tiens, je ne me souviens pas du tout d'Allegra par contre, mais grâce à toi, j'ai un peu plus envie de tenter la suite (bon, je m'étais un peu spoilé après l'avoir lu, et j'avais constaté qu'avec Victoria ça ne s'arrangeait pas du tout, au contraire, mais tu m'intrigues avec ces personnages secondaires ^^).

Mystiquo a dit…

Oui les mêmes réactions !

Allegra est la grand-mère de Victoria, celle qui l'a adopté et qu'à la fin on découvre que c'est une fée qui était parti d'Idhun pour trouver la licorne et le dragon.

En effet les problèmes d'affections de Victoria ne s'améliorent pas .. Malheureusement ! Après il y a une partie du livre par rapport au triangle qui est assez ... Surprenante ? haha pour ne rien spoiler :p

Content de t'avoir un peu plus donner envie de le lire. Au début j'ai hésité à acheter le tome 2 mais finalement je l'ai pris et puis il n'est pas pire que le 1 (Enfin peut-il y avoir pire?).

Kelith a dit…

Ah, ça y est ça me revient ! Merci pour le rappel !

Je me suis déjà spoiler :p du coup c'est vrai que ça ne m'encourage pas. Mais si à côté de ça il y a des personnages secondaires intéressants, ça me tente bien.

Je confirme, tu m'as relancée, j'emprunterai sûrement la suite du coup. Merci :).

Anonyme a dit…

pour mon compte j'ai trouve ca pas mal meme si effectivement c'est parfois tiré par les cheveux

Kelith a dit…

Heureusement qu'on a tous des goûts différents, ce roman a été très apprécié la plupart du temps j'ai vu ^^. Personnellement, c'est plus les personnages et leurs actions qui m'ont déplu :(.

Publier un commentaire

Un grand merci pour vos petits (ou grands) mots ! =)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...