mercredi 18 janvier 2012

L'Héritage des Darcer - Tome 2 : Allégeance

Auteur : Marie Caillet

Édition : Michel Lafon (site)

Pages : 376

Prix : 15 €

Public : 15 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Renversée depuis des années par la terrible dictature d'Edrilion, la dynastie des Darcer n'a qu'une seule héritière, Mydria. Dernier espoir pour ses ancêtres, celle-ci doit accomplir la prophétie : chasser le roi usurpateur.
À la mystérieuse mort du souverain Keagan, la cour d'Edrilion est enfin libre de choisir son nouveau maître. mais la Reine de La Déléane, convaincue qu'il s'agit d'un meurtre, refuse d'abandonner son empire. Avec l'aide des Chimères, véritables extensions de son esprit, elle met tout en œuvre pour conserver son trône.
Personne ne se doute que l'héritière des Darcer est encore en vie. Pourtant, dans les faubourgs d'une ville malfamée, Mydria et son compagnon Orest lutte pour subsister. Alors qu'ils se croyaient loin de ces enjeux de pouvoir, le destin va bouleverser leur avenir. Au milieu du chaos qui menace le royaume, une simple jeune fille et un hors-la-loi peuvent-ils encore rétablir la dynastie déchue ?

L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Attention : risque de spoilers sur le tome précédent !

Malgré des débuts difficiles, cette suite est largement à la hauteur sinon plus que le premier !

Le début est très longuet. L'accent étant mis sur l'aspect politique et les manipulations diplomatiques entre Edrilion et La Déléane. L'auteur s'y appesantit peut-être un peu trop et cela retarde nos retrouvailles avec My et Orest. En fait, je crois que c'est surtout à cause de ça que j'ai trouvé le début long, j'attendais sûrement avec trop d'impatience de les retrouver.
Alors, oui, j'ai dû patienter, mais je peux vous garantir que je ne l'ai pas regretté ! Car la deuxième partie du récit a un parfum de fantasy épique, de danger et de rébellion qui ne nous laisse pas poser le livre sans se poser milles questions sur l'avenir des personnages. Les enjeux montent clairement en puissance dans cette suite.

Le style est en plus toujours aussi impeccable et soigné. Rien à dire. Il y a vraiment de quoi faire des envieux ! Il y a cependant un petit détail qui m'a paru étrange : le vouvoiement entre My et Orest. J'ai trouvé que ça mettait une trop grande distance entre les personnages et c'est dommage. Mais c'est sûrement l'usage qui veut ça.

Cette suite s'attarde un peu moins sur le couple d'Orest et My, et je suis bien contente qu'on n'assiste pas au schéma classique de la séparation du second tome. Ça fait du bien ! Ce n'est peut-être pas tout rose entre eux, mais ils font face ensemble, en dépit de leur rang social très différent. Et si on peut trouver qu'Orest reste toujours très froid (il est fidèle à lui-même, j'aurais été traumatisée de le voir se comporter en amoureux transi...), son attachement à My est visible.
Le dernier passage de l'épilogue m'a d'ailleurs fait sourire comme une débile. Je pensais à une toute autre réaction, mais ça a été une excellente surprise ! (Et ça nous épargne un rebondissement sentimental digne des Feux de l'amour qui aurait pu étouffer l'intrigue.) Ces deux-là ne sont pas sortis de l'auberge, mais c'est agréable de les voir faire front ensemble.

Mydria, la petite peste insupportable, écervelée et prétentieuse du tome 1 a bien évolué. Sa vie n'a plus rien à voir avec celle qu'elle menait dans son domaine et cela et les évènements passés lui ont permis de grandir.
Pour tout dire, je l'ai adoré ! Elle garde un peu de son fichu caractère (et c'est tant mieux !), mais elle est devenue une jeune fille beaucoup plus mature, lucide et altruiste. Elle est capable de faire passer les autres avant elle et fait preuve d'un courage exemplaire alors même que son don ne lui permet pas de faire grand chose. Il est en réalité plus un symbole de son ascendance qu'un pouvoir. On peut comprendre sa frustration parfois de ne pas pouvoir faire plus. Mais elle fait avec, et c'est tout à son honneur.

On retrouve quelques anciens dont Allian, et je l'attendais lui ! Dommage qu'il ait un peu perdu de sa verve... mais en contrepartie, on lui découvre un côté un peu plus sérieux et concerné. Et puis il y a Floan, jeune ambassadeur entraperçu dans le premier tome et qui est ici plus approfondi et tient un rôle important. J'ai beaucoup aimé sa droiture. Il est un peu guindé certes, mais c'est charmant, et il est si intègre que je lui pardonne.

De nouveaux venus très intéressants font aussi leur apparition dont Kebren, Eisdreel et Haresh. Tout trois attachants à leur manière. Par leur biais, on découvre également plus profondément l'univers de l'auteur. Un univers varié, travaillé, maîtrisé et original.
Le système politique, l'organisation du royaume, les lieux, les créatures, la magie (certes discrète la plupart du temps, mais bel et bien là), la flore, la faune et les pierres sont autant de choses que le roman aborde petit à petit, au fil du récit, et cela nous ancre totalement dans le monde magique de l'auteur.

Et j'ai littéralement adoré les 150 dernières pages ! Elle sont juste parfaites ! La pression monte et on est tour à tour surpris (j'étais bien incapable de deviner ce qui se passerait), dérouté ou ému. C'est parfois cruel et injuste, mais il aurait été surréaliste que tout le monde s'en sorte si facilement. La fin, à la fois triste et heureuse m'a énormément touché.

EN BREF :

L'auteur n'a pas opté pour la facilité et ses personnages poursuivent leur chemin avec logique, évoluant tout en restant fidèle à eux-mêmes. Mydria, d'héritière déchue, devient donc peu à peu une reine en devenir. Et c'est un peu le tome de cette transition finalement. Un tome qui annonce une suite certainement explosive !


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


Un grand merci aux éditions Michel Lafon et à Livraddict pour ce partenariat !


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Une interview très drôle des personnages présents dans ce tome-ci à voir sur le blog de l'auteur ici (pas de doute, on les reconnaît bien à leurs réponses les persos ;)).
  • Chronique du tome précédent :

2 commentaires :

Welnia a dit…

Coucou !
Un petiot commentaire hors-sujet pour te dire que je viens de découvrir ton blog grâce à Books in Wonderland, et je l'adore ! Il est vraiment beau (surtout la bannière) et j'aime la façon dont tu présente tes articles ! Bonne continuation à toi ! ^^

Kelith a dit…

Merci beaucoup ! Ça me fait énormément plaisir de savoir que ça plaît ! :D
Et je te remercie aussi d'avoir pris la peine de me laisser ce petit message super sympa ^^.
Bonne continuation à toi aussi ;)

Enregistrer un commentaire

Un grand merci pour vos petits (ou grands) mots ! =)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...