samedi 26 novembre 2011

Divergent

Auteur : Veronica Roth

Édition : Blast (site)

Pages : 436

Prix : 15,90 €

Public : 15 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions.
A 16 ans, elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie.
Cas rarissime, son test n'est pas concluant.
Elle est Divergente.
Elle est en danger de mort.


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Le bilan de cette lecture est plutôt négatif. Je n'ai pas vraiment aimé, mais la dernière partie du roman a un peu (mais pas suffisamment) rattrapé le coup.

Je commence par Tris. Car c'est surtout elle qui a gâché ma lecture en fin de compte. J'avais pourtant démarré avec une fille sympathique, mais elle est devenue au fil du roman de plus en plus détestable. Et c'est une évolution dont je n'ai pas du tout l'habitude, puisque c'est souvent l'inverse qui se produit.
Déjà, je n'ai pas du tout adhéré à ses opinions. Elle préfère mourir plutôt qu'être sans faction (on a décidément pas les mêmes priorités...). Et j'ai même été choquée qu'elle décrète que quelqu'un de grand et de fort n'ait pas le droit de pleurer sinon c'est un signe de faiblesse impardonnable. Et puis rien que le fait qu'elle choisisse les Audacieux comme faction a enfoncé le clou et m'a fait bien comprendre qu'elle et moi, on n'était définitivement pas faites pour s'entendre.
Je lui ai trouvé également un manque de valeur étonnant qui a fait que je n'ai pas pu la supporter. Elle reproche aux autres ce qu'elle-même fait. Et son manque de logique hallucinant ne m'a pas aidé non plus... J'ai trouvé ce personnage incroyablement lunatique. Un coup elle fonce tête baissée pour exécuter quelque chose de limite mortel (juste afin de prouver aux autres qu'elle en est capable), et l'instant d'après, quand elle doit se bouger pour sauver quelqu'un, elle ne bouge pas le petit doigt. J'ai juste été estomaquée.
Sans compter que, dès que les gens font un truc de travers, elle se met à vouloir les frapper ou à, je cite, leur "en coller une". Son évolution est sacrément rapide quand même... Bon, en même temps, ceux qui veulent une héroïne imparfaite et forte y trouveront leur compte. Mais pour ma part, Tris ne me correspondait pas.

Quant au personnage de Quatre, le moins qu'on puisse dire c'est qu'il ne m'a pas fait forte impression durant quasi tout le récit. Il m'a même laissé plutôt indifférente. Il joue la carte du mystère, mais ça n'a pas fonctionné, même si j'ai eu envie de connaître ses secrets malgré tout.
Et les soi-disant "amis" de Tris finissent presque tous par devenir aigris et jaloux de sa réussite. J'ai parfois même trouvé que les comportements changeaient de manière invraisemblable (et j'avoue qu'il y en a un que je n'ai toujours pas digéré...). Et dans ces conditions, il est très dur de s'attacher aux personnages (et si en plus on n'aime pas l'héroïne, on est foutu). Même si j'ai beaucoup aimé quelques personnages secondaires (plus que Tris et Quatre en tout cas). Particulièrement Will et Christina, et la mère de Tris. Uriah également, même s'il est très peu présent. Malheureusement, les personnages secondaires ont peu de place par rapport à Quatre et Tris, dommage...

J'ai eu également du mal avec la faction choisie par Tris. Sachant qu'on est en plein dedans la plupart du temps, on comprendra pourquoi je ne me suis pas laissée emporter. D'autant plus que l'auteur met cette faction trop en avant et l'idéalise à travers Tris (malgré tout ce qui se passe, mais comme c'est corrompu, ce n'est pas vraiment la faute de la faction en elle-même, donc...).
Car pour moi, la faction Audacieux est, globalement, un vivier à crétins. Ce n'est pas de courage dont ils font preuve mais de stupidité. Et je ne vois pas du tout pourquoi le fait de ne porter ni tatouages ni piercings fait de nous quelqu'un de "sage". En gros, porter tatouages et/ou piercings est chez eux synonyme de courage et d'esprit rebelle. Mouais... alors ça, définitivement, ça n'est pas passé. Ça fait plutôt cliché d'ailleurs.
En fait, j'ai eu l'impression que les Audacieux étaient limités à ça : "On est trop foooooort ! On a sauté du train en marche !! Ouga !". Surtout que je ne voyais pas l’utilité de certaines de leurs actions qui, pour moi, n'avaient rien à voir avec du courage mais étaient plutôt des prises de risque inutiles.

Et il faut dire que pendant la majeure partie du récit, je n'ai pas vu d'enjeu vraiment important. Il y a de l'action certes, mais globalement rien de vraiment décisif à l'échelle de la ville ne se déroule.
En fait, j'ai surtout eu l'impression de lire un roman qui aurait pu s'intituler durant une bonne partie "Tris contre tous". Tout n'est que tests que Tris doit passer pour son entrée chez les Audacieux, activités dangereuses avec les Audacieux et Tris qui doit se défendre contre certains méchants Audacieux.

J'ai également eu quelques problèmes concernant l'univers de l'auteur. Je n'arrive toujours pas à comprendre ce qui a pu mener à la création des factions. C'est expliqué bien sûr, mais sans aucun détail, comme si, finalement, ça n'était pas très important et qu'on devait s'en ficher. Et bah non. Je ne m'en fiche pas. Là, j'en avais besoin. Du coup, cela donne l'impression que l'auteur n'a pas construit son univers sur des bases solides. Que ce n'est pas réfléchi. Je me trompe certainement, mais c'est le ressenti que j'ai eu.
J'ai été aussi pas mal perturbé par l'emploi du mot Pète-sec pour désigner les Altruistes de façon moqueuse (mais je reconnais que c'est un détail très minime, là je fais ma pointilleuse). Il m'a paru totalement à côté de la plaque et mal choisi. Cependant, je ne sais pas si c'est la traduction ou la VO qui est à mettre en cause.

En revanche, une fois que j'ai atteint le dernier quart du roman, j'ai commencé à apprécier ma lecture. J'ai aimé les questions qui commençaient enfin à être posées et les mystères qui sont amenés et qui poussent Tris à réfléchir. Je me pose aussi beaucoup de questions sur l'extérieur, j'aimerais bien savoir où en est le monde ailleurs que dans cette ville.
Et puis, c'est aussi à partir de là qu'on apprend le passé de Quatre et j'ai très vite révisé mon jugement sur le personnage. C'était prévisible certes, mais ça ne gâche rien et ça me l'a rendu plus appréciable. Même si j'ai encore du mal avec le côté "c'est le plus fort" du personnage.
L'histoire entre Tris et Quatre avance enfin et j'y ai beaucoup plus adhéré du coup. Cela s'éloigne du béguin d'ado basique pour un entraîneur canon et il commence à y avoir une véritable alchimie entre les deux. C'est tout mignon et en même temps électrique. Et puis il devient vachement craquant ce Quatre quand on arrive à ce stade du roman ! Pour une fois que ce n'est pas que la fille qui est sans expérience et que ce n'est pas un mec sûr de lui, tombeur et aux multiples conquêtes, j'ai trouvé ça très attendrissant.

EN BREF :

En fait, tout le roman aurait dû être comme les 100-150 dernières pages. Puisque c'est à partir de là que j'ai aimé. Que c'est devenu passionnant. Les personnages deviennent plus attachants, il y a plus de mystères et l'intrigue s'épaissit (par contre, le coup des "Divergents", j'ai trouvé ça plutôt tiré par les cheveux). La romance entre Tris et Quatre m'a plu dans cette dernière partie,  mais je reste un peu déçue tout de même que les personnages secondaire deviennent invisibles par la suite...
Quant au reste, il ne m'aura malheureusement pas transcendé. D'un autre côté, mon avis est personnel et ce que je n'ai pas aimé pourrait justement plaire à d'autres qui n'auraient pas les mêmes goûts et les mêmes attentes que moi (surtout concernant l'héroïne). Et vu le nombre de personnes qui ont adoré ce roman, je n'ai pas envie de décourager qui que ce soit. Il faut tenter l'aventure en somme.



JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


Ce livre a été lu dans le cadre d'une lecture commune organisée sur Livraddict par Juliah. Retrouvez les avis des participants ci-dessous :


Et un grand merci à Lanyla chez qui j'ai gagné ce livre !


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Ce livre est le premier tome d'une trilogie.
  • Le tome 2 Insurgent est prévu en VO pour mai 2012.

18 commentaires :

Les Passions des Amoureux du Quai a dit…

C'est exactement pareil pour moi, la fin a tout changée ! C'est clair que les les personnages secondaires sont trop peu présents et Tris est énervante ! lol

Juliah a dit…

Alors moi je n'ai pas eu de souci avec le personnage de Tris... Ses réactions contraires et ses comportements inégaux me osnt parus comme des choses liées au fait qu'elle ne sait pas vraiment qui elle est, et qu'elle est perturbée par cette incertitude, dans un monde où l'on ne peut être que 100% telle ou telle personne... Je te rejoins un peu sur les Audacieux qui font souvent plus crétins suicidaires que courageux! Pour les "Pète-sec", je vais jeter un oeil dans la VO que j'ai trouvé gratuitement sur le net pour voir ce qu'ils en disent... Merci de ta participation Kéké ;)

Kelith a dit…

@Les Passions des Amoureux du Quai : Heureusement que la fin nous a plu ! Et on a pensé la même chose de Tris je vois ^^ (celle-là alors !)

@Juliah : Ah ben oui, ça se tient. Maintenant que tu le dis, c'est vrai que ça correspond tout à fait à son état d'esprit ^^, mais qu'est-ce qu'elle m'a énervée !
C'est vrai que je me suis demandée comment Tris pouvait admirer les Audacieux. Heureusement qu'il y a Quatre (mais on sait pourquoi après ;)).
De rien, depuis le temps que je voulais le lire ! Merci à toi de nous l'avoir organisée ! ;)

NiThOuxx a dit…

Moi non plus je n'ai pas trouvé Tris énervante, je l'ai même beaucoup aimé ! J'attend la suite avec impatience parce que j'ai vraiment aimé, j'ai tout de suite été plongée dans le roman, et j'ai vraiment adoooré la fin !

Flo-tousleslivres a dit…

SI ce livre n'aurait pas eu cette fin, j'aurais vraiment pas aimé, tout est dans cette fin... ce n'est donc pas un coup de cœur pour moi, mais je vais lire la suite c'est certain.

Kelith a dit…

@NiThOuxx : Je l'ai détesté personnellement ^^. En revanche, j'attends aussi la fin avec impatience car le dernière partie du roman m'a beaucoup plu aussi =).

@Flo-tousleslivres : Je suis exactement dans le même cas que toi ^^. Sans la dernière partie je n'aurais pas aimé, mais je lirai la suite.

Luna a dit…

C'est marrant, je n'ai pas du tout la même conception de Tris que trois, qu'on a pas du tout interpréter ses gestes de la même manière... bizarre !

Korto a dit…

Perso, j'en ai fait un coup de coeur et j'ai hâte que le second tome sorte =D

Seelie a dit…

J'en entends beaucoup parler de celui-là aussi. J'ai plein de dystopie à lire, mais je fais une petite pause dans ce genre littéraire.
Comme je le disais dans mon In My Mailbox, j'ai besoin de faire une cure de vampires (que d'originalité :D)

Kelith a dit…

@Luna : Comme quoi, un ressenti diffère carrément d'une personne à l'autre ^^.

@Korto : Ah c'est sûr qu'avec cette fin, on ne peut faire autrement ;).

@Seelie : Une bonne cure de vampire, ça ne fait pas de mal ;).

Radicale a dit…

Pareil que toi pour la faction, j'aime bien l'expression de vivier à crétins :D

Kelith a dit…

Ah ben je ne suis pas la seule ! :D C'est l'impression que les Audacieux m'ont donné dès leur première apparition dans le bouquin, un vivier à crétins ^^ (ça partait mal dès le début).

_ananas_ a dit…

Bah, moi, je suis directement entrée dans l'histoire et j'ai adoré !! Contrairement à toi, j'ai adoré Tris et Quatre, je les ai trouvés très attachants !
Peux-tu donner des exemples de ce que Tris reproche aux autres mais qu'elle fait ? Je ne m'en étais même pas rendu compte.

Kelith a dit…

J'ai préféré Quatre à partir de la moitié du livre, avant il ne m'a strictement rien fait ^^.
Par contre, ma lecture remonte à un peu trop longtemps, du coup je ne saurais pas te donner d'exemple là tout de suite. Il me semble qu'à un moment, elle reproche à quelqu'un de pleurer alors qu'elle-même ça lui arrive (mais ça remonte, du coup je ne suis pas sûre, faudrait que je rouvre le bouquin :p).

Frankie a dit…

Je suis contente de voir quelqu'un qui à un avis mitigé, comme le mien ! :) Certes pas pour les mêmes raisons mais comme toi, j'ai vraiment aimé les 150 dernières pages. Avant, j'ai trouvé la partie du la première partie de l'initiation assez ennuyeuse et je veux en savoir plus sur le monde politique ! En tout cas, j'aime beaucoup ton article et tes réflexions sur les Audacieux ! :)

Kelith a dit…

C'est sûr que les avis étaient plutôt unanimes, on n'est pas nombreux à avoir des avis mitigés ^^.
Du coup je suis allée lire ton article et on se rejoint sur quelques points.
Je suis d'accord avec toi, je me suis ennuyée mortellement pendant l'initiation ! Par contre, moi je veux savoir ce qui se passe ailleurs dans le monde ^^.
Merci beaucoup ! :D

Anonyme a dit…

Bon sang ! C'est fantastique de trouver quelqu'un qui partage enfin mon avis :D
Surtout pour la partie sur Tris, en observant plusieurs commentaires sur le livre je commençais à me croire la seule à m'être dit que cette fille manquait cruellement d'empathie. (Ne serait-ce que pour les grands monsieurs qui ne peuvent pas pleurer)
Et je n'ai pas non plus adhéré à sa manière d'être et de penser ce qui est entêtant, surtout en sachant qu'elle est le personnage principal du livre.
Pour tout le reste d'ailleurs, je rejoins cet avis : ton commentaire est vraiment bien construit et a de réels arguments sur quoi s'appuyer et que je partage :)


Ps : le nom du blog est vraiment génial =D
Surtout la partie "l'avis de la tortionnaire" ^^

Kelith a dit…

Oh que oui ! On n'est bien peu à ne pas avoir été emballée, ça fait du bien de voir qu'on n'est pas toute seule :p Et du coup, je n'ai même pas tentée la suite en fin de compte, tant pis :/
Merci pour les compliments, ça fait plaisir ! :D Et merci d'avoir pris la peine de laisser un message par ici ^^.

Enregistrer un commentaire

Un grand merci pour vos petits (ou grands) mots ! =)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...