dimanche 24 mars 2013

Les âmes vagabondes

Auteur : Stephenie Meyer

Édition : JC Lattès (site)

Pages : 617

Prix : 20,50 €

Public : Adulte

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-il la sauver ?


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Il y a bien des années que je souhaite lire ce roman, son thème original et la SF m'intéressant particulièrement. Et la sortie du film approchant, cela tombait donc très bien que je sois tombée par hasard sur ce livre à la médiathèque, car je voulais absolument le lire avant de voir le film (qui me botte carrément soit dit en passant). J'avais malgré tout un peu peur que, vu le pavé, le roman soit ennuyant, ce qui aurait été un calvaire. Mais ma découverte de ce roman fût au final bien plus qu'agréable, et si j'avais su, jamais je n'aurais autant retardé ma lecture. J'aurais acheté le livre directement à sa sortie.

Le début fût pourtant des plus laborieux pour moi. En effet, même si l'univers m'a tout de suite attirée et que le concept de deux âmes dans un même corps est très intéressant, j'ai dû lutter pendant environ 100-150 pages avant de rentrer réellement dans le récit. Mais avec le recul, cette lenteur me paraît indispensable à la crédibilité des personnages et de leur histoire.
Car on suit pendant ces pages Vagabonde, extraterrestre de son état (extraterrestres qui se donnent pour nom : âme), habitant le corps de Melanie, une humaine, afin de fouiller ses souvenirs à la recherche d'informations sur les rebelles humains et leur cachette. Mais Melanie résiste à l'invasion de Vagabonde. Il fallait donc du temps avant que Vagabonde commence à évoluer et se rapproche suffisamment de Melanie pour désirer retrouver et protéger le frère et le petit-ami de cette dernière. Une évolution plus rapide aurait été incohérente tellement Melanie et Vagabonde sont aux antipodes l'une de l'autre.

C'est donc une fois passé ces pages, quand Vagabonde retrouve les résistants humains, que j'ai commencé à carrément accrocher. Et ce, de plus en plus au fur et à mesure que j'avançais dans le récit.
Alors, oui, il n'y a pas énormément d'action. Il ne faut pas s'attendre à d'épiques combats Aliens VS Humains à coups de technologies ultra-avancées. Ce n'est pas du tout ça. Stephenie Meyer a opté pour une approche plus intimiste, plus humaine. On est quasiment en huit-clos ici, à assister au jour le jour à la survie des humains restants, retranchés au fin fond du désert. On pourrait se dire que, du coup, c'est ennuyeux, mais pas du tout. C'est terriblement prenant au contraire. Le décor désertique est en plus dépaysant et accentue l'identité unique de ce roman.

La tension est présente tout au long du roman, et est en partie à l'origine de mon addiction. Car Vagabonde, en plus d'être mise sous pression par sa Traqueuse (une âme chargée de la sécurité qui a deviné que Melanie est encore dans sa tête), n'est pas du tout la bienvenue chez les humains. Elle est même en permanence en danger de mort et va en voir de toutes les couleurs. C'est d'autant plus fort pour Vagabonde que les âmes sont pacifistes et ne connaissent pas la violence. Les Hommes sont donc pour elle des barbares qui la terrorisent. D'autant que leurs conditions de vie sont rudes et qu'ils sont prêts à tout pour survivre.
Pourtant, Vagabonde va peu à peu voir ses préjugés tomber un à un. Et elle va commencer à s'interroger sur la légitimité des actions de sa propre espèce. Oui, les Hommes sont brutaux, capable du pire, mais aussi du meilleur. Comme elle, on se fait aussi des idées reçues sur les personnages que l'on rencontre. Mais plus elle les côtoie, plus elle s'aperçoit qu'elle était souvent dans l'erreur et s'y attache. Et plus le temps passe, plus Vagabonde se voit toléré par les humains. Ce sera un long parcours pour elle. Difficile et dangereux, mais aussi rempli d'émotions. Et le roman n'en est que plus addictif, car c'est aussi ce parcours difficile, tout ces échanges entre les personnages, qui m'ont accroché.
Et si cette histoire contient parfois des passages cruels, il y en a beaucoup d'autres très beaux, et toujours énormément d'émotions. L'amour est  partout et sous toutes ses formes.

On croise toute une ribambelle de personnages humains aux multiples facettes. Des humains qui évoluent (ou pas d'ailleurs) au contact de Vagabonde. Ils se découvrent avec le temps et deviennent de plus en plus attachants. Au point qu'il devient un calvaire de perdre l'un d'entre eux. Personnellement, j'ai adoré côtoyé tous ces personnages uniques au travers du regard d'une étrangère.
J'ai eu le coup de cœur pour Ian, un jeune homme qui démarre très mal, mais qui se révèlera pourtant l'un des plus grands soutiens de Vagabonde. Tolérant, compréhensif, réfléchi et protecteur.
J'ai eu du mal avec Melanie par contre. Elle est beaucoup plus sanguine et forte que Vagabonde, ce qui pourrait plaire à certains lecteurs, mais elle m'a pas mal agacée à vrai dire (comme Jared, obstiné à l'excès !). Reste que le lien qui se forme entre Melanie et Vagabonde, qui fréquentent un même corps, est émouvant et transcende les différences.

Les sentiments entre les personnages sont complexes, forts et touchants. Et encore plus complexes pour Vagabonde, car les émotions de Melanie influençant les siennes, difficile pour elle de s'y retrouver.
Heureusement pour moi, la romance se conclue de façon très positive et j'en suis très satisfaite. J'ai eu peur du triangle amoureux pendant un moment, puis les choses se sont finalement arrangées comme je le souhaitais pour mon plus grand bonheur. J'ai eu juste un peu de mal avec le couple formé par Jared et Melanie, qui est vraiment excessif dans tous les sens du terme.

L'univers est très original et nous propose autre chose que des aliens super avancés technologiquement et qui dézinguent tout ce qui passe. On apprend que les vies extraterrestres sont multiples grâce à Vagabonde. L'auteur ne nous laisse pas dans l'ignorance, et c'est on ne peut plus agréable.

Le style est quant à lui ni plus ni moins bien que ce que j'ai l'habitude de lire. Pour moi, l'équilibre est là. Quelques termes, parfois désuets, reviennent un peu trop souvent, mais rien qui ne m'ait plombé ma lecture.

EN BREF :

Malgré un début un peu longuet, j'ai adoré ma lecture ! Ce roman est bien au-delà de la saga Fascination du même auteur. Ça n'a même rien à voir. C'est plus profond, plus adulte, plus émouvant. Par ailleurs, si ce livre est destiné à un public adulte, je peux vous assurer qu'il est tout à fait est lisible par des ados.
Franchement, vu le pavé que c'est, je pensais mettre du temps à le lire, mais c'était sans compter son pouvoir addictif. Le roman est vraiment hyper prenant, on se prend au jeu, et suivre Vagabonde s'éveiller aux émotions humaines est un vrai plaisir. La cruauté, la violence, la tension, la tolérance, l'amour, l'amitié, ce roman est tout ça à la fois et tant d'autres choses. En plus de ça, la fin est juste parfaite. Une ouverture pour la suite sans cliffhanger et avec beaucoup d'espoir.



JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Ce livre est le premier tome d'une trilogie.
  • L'adaptation cinématographique sortira en France le 17 avril 2013.
  • Le second tome The Seeker est en cours d'écriture.

7 commentaires :

Aline Sybelline a dit…

j'ai bq aimé egalement :)

Anonyme a dit…

Aaah ce livre ! Moi aussi je l'ai adoré, et je dois dire que j'ai aussi eu un gros coup de coeur pour Ian !
Par contre la Bande Annonce du film m'a plus déçue qu'autre chose ! J'imaginais pas du tout le personnage de Mélanie comme ça, pareil pour Ian ou là c'est vraiment l'ENORME déception !! Mais bon, j'espère qu'ils arriveront quand même à faire quelque chose de bien.

Ptitetrolle a dit…

Ça donne envie ! Mais bon, je vais d'abord aller voir le film :)

Juliah a dit…

Bon, je fais partie des rares à ne pas avoir du tout aimé, ni l'histoire, ni le style, que j'ai trouvé très lourd, mais c'est peut-être juste dû à la traduction... Mais vu les nombre de coups de coeur qu'il y a dessus, je comprends qu'il soit adapté en film, et que Meyer en fasse finalement une série !

Kelith a dit…

@Aline Sybelline : Contente qu'on partage le même avis ! :D

@Anonyme : Oooh toi aussi tu préfères Ian ! :D
Ah ben moi j'ai adoré la bande-annonce ! Et je suis fan du casting, les acteurs sont bons (Saoirse Ronan est une excellente actrice, et puis j'aime bien qu'elle ne corresponde pas vraiment aux standards de beauté hollywoodiens ^^). Et j'adore l'acteur d'Ian aussi, il n'est pas désagréable à regarder donc ça me convient très bien :p. Je ne suis pas tellement attaché aux physiques des personnages, ça doit être pour ça ^^. Et puis un Ian blond, c'est pas plus mal, on ne voit que des bruns XD.
Je ne pense pas être déçue, je suis sûre que le film va déchirer ! :D

@Ptitetrolle : Tant mieux ! :D Ah ben moi je voulais absolument faire l'inverse, le lire avant d'aller voir le film ^^.

@Juliah : Le style ne m'a pas marqué personnellement. Ni en très bien ni en mal. Dommage que ça t'ait autant gênée :/. Mais de toute façon, ce ne serait pas drôle si tout le monde encensait un livre :p.
Normalement, le roman a toujours été prévu comme le premier tome d'une trilogie ^^.

Anonyme a dit…

Un livre juste parfait, j'ai adoré :)

Kelith a dit…

Ravie qu'on partage le même avis ! :D

Enregistrer un commentaire

Un grand merci pour vos petits (ou grands) mots ! =)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...