mardi 11 juin 2013

La 5e Vague

Auteur : Rick Yancey

Édition : R (site)

Pages : 592

Prix : 18,50 €

Public : 15 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

À l'aube de la 5e vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu'il prétend...


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


La 5e Vague, roman on ne peut plus attendu, présenté comme à la croisée de The Walking Dead, Hunger Games et Les Âmes Vagabondes. Du très lourd quoi ! De quoi mettre la barre très haute et du coup peut-être ressortir déçue, comme souvent. Et pourtant... ce roman est passé largement au-dessus de la barre de mes - très hautes (avec de telles références, forcément) - attentes. Tranquillou. Et au passage, il distribue des claques, genre tout est normal.

Dès les premières pages, j'ai été emballée par l'ambiance post-apocalyptique, sombre, âpre, désespérée. La situation nous est expliquée au fur et à mesure que Cassie se remémore comment tout a commencé, comment elle en est arrivée là où nous la trouvons. Cependant, Cassie étant la narratrice, elle ne raconte pas forcément tous les évènements chronologiquement, mais plutôt au gré de ses réflexions sur les situations dans lesquelles elle se trouve. Sa voix n'en est que plus crédible, mais du coup, je dois avouer que j'avais parfois du mal à reprendre le fil du présent et à replacer ses souvenirs dans le temps.

La surprise au bout de 200 pages, c'est que je me suis aperçue que dans ce roman, nous n'avions pas seulement le point de vue de Cassie, mais aussi celui de trois autres personnes. Ne m'y attendant pas du tout, je dois dire que j'ai mis du temps à percuter. Je trouvais ma lecture assez étrange, que quelque chose clochait, et ce n'est qu'au bout de quelques pages que je me suis rendue compte que je suivais en réalité un autre personnage (oui, je suis longue à la détente...). Ce fût une très bonne surprise pour moi, car ces points de vue enrichissent (comme toujours) énormément le roman en nous donnant des visions différentes du monde, venant d'autres lieux, d'autres situations. Et ils se complètent parfaitement pour nous donner une vision globale de l'univers. De plus, on sent au cours de la lecture que ces personnages finiront par voir leurs histoires se rejoindrent d'une manière ou d'une autre.
Le bémol, c'est que j'adorais tellement suivre Cassie et Evan, que lorsque je passais aux autres points de vue - pourtant intéressants -, je n'avais qu'une hâte : les retrouver. Victimes de leur succès on peut dire. Par ailleurs, je regrette le point de vue beaucoup trop rare d'Evan Walker (je crois qu'on a droit qu'à un seul chapitre). J'aurais aimé connaître le cheminement du personnage de façon plus approfondie, et le connaître mieux. .

L'héroïne, Cassie, quand on la trouve au début du roman paraît au bord de la rupture psychologique. Et ça se comprend... Vu le monde dans lequel elle doit évoluer seule. Seul son frère qu'elle pense encore vivant la pousse encore. Cassie est hyper attachante et, passez-moi l'expression, elle a une sacrée paires d'ovaires ! Je l'ai adoré elle et son franc parler, son cynisme, sa détermination. Elle n'est pas stupide mais reste humaine. Ce n'est pas une super héroïne, elle fait avec ce qu'elle a et donne tout ce qu'elle peut donner.
Et parlons du mystérieux Evan... Ah la la ! Quel charme ! Comme le roman, ce garçon a tout ce qu'il faut là où il faut. Son aura mystérieuse, son calme, ses silences, ses secrets en font un personnage attirant. Mais il n'est pas que mystère. Il fait aussi dans l'humour, il lui arrive de s'énerver (très rarement), et il sait aussi être émouvant, intimidé ou séducteur à ses heures. Un personnage complet en somme.
Quant à la romance, elle est nickel. C'est ni trop, ni pas assez. Elle ne bouffe pas l'intrigue, mais garde une place. Dosée juste comme il faut. Sourires débiles et papillons garantis. Mais aussi de l'émotion, et en bonus, quelques éclats de rire. Du tout bon quoi.

Les extraterrestres sont une menace toujours présente, mais presque invisible. Ne vous attendez pas à voir des tripodes écumer les villes à la recherche de survivants à éliminer, ou bien à des batailles à la façon blockbusters américains. Ces aliens-là ont opté pour une manière on ne peut plus vicieuse et sournoise d'éliminer l'espèce humaine. Et c'est ce qui contribue à la pression constante qu'on ressent à la lecture de ce livre. Le danger est partout. C'est un monde où personne ne peut plus faire confiance à personne, alors que c'est justement dans un monde comme celui-là qu'on a besoin de faire confiance et de se rassembler. On est dans un univers qui essaie clairement de retirer leur dernière part d'humanité aux derniers humains survivants.

Je n'ai rien envie de dire sur l'intrigue, car le plaisir est aussi dans sa découverte. Après, étant donné qu'on a une vision d'ensemble sur le monde via tous les différents points de vue, on devine plus vite que les personnages ce qui se trame. Ce qui ne gâche pas l'intrigue toutefois. En tout cas, je peux vous dire que c'est très intense, prenant et sournois. On est sous pression constante, on s'attache aux personnages, on est effaré parce ce qu'ils traversent. Les personnages sont très humains et donc faillibles, mais ce monde cruel peut aussi les doter d'une force morale hallucinante. Il n'y a plus d'enfance, plus de naïveté qui tienne.
Et pourtant, malgré cette dureté de ton, l'auteur a su amener des moments d'humour tellement efficaces que je me marrais toute seule devant mon bouquin.

EN BREF :

La 5e Vague est un roman vicieux, dur, mature et intense. Il y a tout ce qu'il faut là où il faut pour qu'on accroche : de l'action, de la pression, du suspens, un univers unique, des personnages forts, une romance bien dosée, de l'émotion. À lire absolument ! C'est une vraie bombe, un récit brut et sans concession, dotée d'une héroïne déterminée mais humaine. (On va s'arrêter là, sinon je n'en finirais pas de vous faire une liste de superlatifs tellement j'ai aimé ce que j'ai lu.)


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


Un grand merci à la collection R pour cette superbe découverte !


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Ce livre est le premier tome d'une trilogie.
  • Le tome 2 paraîtra en mai 2014 en VF.
  • Les droits d'adaptations cinématographiques ont été acquis pas Sony Pictures/GK Films (Tobey Maguire et sa société de production Materials Pictures produisent également le film). 
  • Site officiel français : http://5evague.tumblr.com/

9 commentaires :

Livresse des Mots a dit…

Je viens de le terminer, coup de cœur aussi ! <3
Pardonne moi, je n'ai lu ta chronique qu'en croix pour l'instant, car je n'ai pas encore rédigé la mienne, et j'ai peur d'être influencée ^^ Mais je reviendrais la lire attentivement dès que la mienne sera faite !

Anne-C a dit…

Une vraie bombe ce roman, je suis totalement conquise aussi ! <3

Kelith a dit…

@Livresse des Mots : Ah génial, coup de cœur pour toi aussi ! Il le mérite ce bouquin ! :D
Pas de soucis, c'est normal, je fais exactement pareil quand j'ai déjà lu un livre, de peur d'être inconsciemment influencée dans ma chronique après ^^.
J'attends ta chronique du coup ! ;)

@Anne-C : Ouiiiiiii !! Contente qu'on ait le même avis ! :D

Anne Sophie a dit…

J'ai vraiment très envie de le lire, et ton billet me donne encore plus envie ! Tu es vraiment très tentatrice tu sais ^^

Kelith a dit…

J'espère que tu auras l'occasion de le lire alors et qu'il te plaira aussi ! ^^
Ah que je suis vile ! :D Mais je sais ce que c'est, je suis moi-même tentée par trop de livres ! XD (mais je m'en voudrait si ça ne te plaisait pas, et j'espère que ce ne sera pas le cas ^^).

Manon De Oliveira a dit…

Je vais bientôt le lire ! J'ai encore plus hate maintenant !

Kelith a dit…

Il est GÉNIAL !! :D

Alesia .E a dit…

OoOo ! Ce livre aussi est pour moi un gros coup de cœur :,D
J'attends d'ailleurs de l'oublier un peu pour me replonger à nouveau dedans ! :D

D'ailleurs, puisque tu as lu quelques livres dystopique, je te conseillerai vraiment Les Insoumis de Alexandra Bracken qui est mon second gros coup de cœur ! :D l'auteur donne une telle vie à ses personnages et son histoire qu'on ne peut pas en ressortir indemnes ! :,)
(Mais peut-être l'as tu déjà lu ? Si ce n'est pas le cas je te le conseille vivement !!!! =])

Kelith a dit…

Il est géant ce roman ! Tellement que j'ai peur que la suite ne soit pas au niveau... (je croise les doigts ><).
Les Insoumis me tente carrément, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de l'avoir entre les mains malheureusement :(. En tout tu me donnes encore plus envie de lire cette saga :D (c'est limite cruel là x))

Enregistrer un commentaire

Un grand merci pour vos petits (ou grands) mots ! =)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...