samedi 28 avril 2012

La Sélection

Auteur : Kiera Cass

Édition : R (site)

Pages : 344

Prix : 16,90 €

Public : 12 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Elles sont trente-cinq jeunes filles : la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l'héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras...
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Je dois avouer que c'est une lecture qui m'a grandement surprise ! Ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais !

Il est vrai que j'ai pris l'habitude de lire des dystopies qui adoptent un ton plutôt sombre voire désespéré. Mais ce n'est pas le cas de La Sélection, un roman frais, léger, drôle et romantique. Ça ne paie pas de mine, mais je n'ai pas pu m'arrêter de lire ! Une vraie partie de plaisir à lire ! Une dystopie glamour en quelque sorte. Et pour le coup, quand la quatrième de couverture annonce "Quand la dystopie rencontre le conte de fée !", eh bien l'expression est parfaitement trouvée.
Même si, évidemment, monde dystopique oblige, tout n'est pas rose non plus. On a une nouvelle fois affaire à un système injuste. La population est divisée en caste, certaines privilégiées, les autres à la rue. Mais on n'y assiste pas directement, ou du moins, pas à la partie qui semble la plus dure. C'est l'envers du décor si l'on peut dire. Car on suit les tribulations d'America dans le palais, où l'apparence est ce qui compte le plus. Le côté télé-réalité est bien là mais n'est pas oppressant ou malsain.

America est une jeune fille qui m'a plu immédiatement grâce à sa franchise, sa modestie, son honnêteté et sa fidélité à ses valeurs quelque soit le monde dans lequel elle évolue. C'est le genre de fille à qui on peut très facilement s'identifier. J'avoue que je suis juste moins fan de son prénom, un peu trop "patriote" à mon goût.
Et qu'est-ce que c'est agréable de voir une héroïne qui ne se pâme pas devant le personnage masculin dès les premières pages ! Parce qu'America ne peut clairement pas se voir le prince en peinture. C'est vraiment peu à peu qu'elle va laisser tomber ses préjugés, en apprenant à le connaître, et en nouant d'abord une relation amicale, sans même penser ne serait-ce qu'une seconde à le fréquenter autrement. Et j'ai été (hyper) soulagée que ce ne soit pas du tout le genre d'héroïne à passer son temps à se morfondre de son ancien amour, à déprimer à tout va et à ne plus avoir aucune fierté.

Côté personnages masculins, je n'ai pas eu LA révélation. Mais Aspen et Maxon restent tout deux très charmants. De façon très différente cela dit.
J'ai surtout été surprise par Maxon. Ça m'a fait plaisir de constater que ce jeune homme est en réalité totalement inexpérimenté avec les filles. Et sa maladresse le rend attendrissant. Cependant, même s'il devient de plus en plus charmant au fil des pages, j'ai eu un goût de "trop peu" le concernant. Mais Maxon n'a pas encore perdu la face ! J'espère grandement que la suite saura nous le révéler sous un autre jour.
Du coup, je dois dire que j'ai peut-être préféré Aspen, moins propre sur lui et moins coincé que Maxon. Même si son comportement au début est assez décevant, j'ai préféré son côté plus entreprenant.

Quelques personnages secondaires paraissent également avoir du potentiel. Mais ils ne sont pas vraiment mis en avant. Je ne serais donc pas contre un développement plus prononcé dans le second tome. Surtout que Marlee, l'une des sélectionnée, me paraît cacher quelque chose et j'avoue que ça me taraude pas mal.
Ce que j'ai apprécié également, c'est que les candidates de la Sélection ne se crêpent pas tant le chignon que ça. On pourrait imaginer qu'elles vont se faire tous les mauvais coups possibles, mais en réalité, à part deux-trois garces, elles s'attachent entre elles, sans pour autant oublier leur objectif principal.

En revanche, la fin est frustrante ! Le roman est coupé bien trop tôt. J'ai eu l'impression qu'il se terminait avant même d'avoir commencé. Aucun des mystères qui commençaient à apparaître n'est élucidé. Du coup j'ai très, très envie d'avoir le second tome entre mes mains (ce qui ne sera pas pour tout de suite malheureusement...).
J'attends cependant de la suite que l'intrigue se dévoile réellement et se creuse. Particulièrement du côté des rebelles qui en font que quelques apparitions en arrière-plan et qu'on ne voit jamais. J'ai trouvé ça dommage. Si le prochain tome s'appuie sur ça, peut-être sera-t-il un peu plus sombre ? Il ne me reste plus qu'à patienter pour le savoir.

EN BREF :

Il y a donc beaucoup d'attentes de ma part concernant la suite, car j'en aurai voulu plus il est vrai. Cependant, c'est un premier tome, qui pose les bases du monde et des personnages. Et puis en même temps, je dois avouer que le ton plus léger de cette dystopie m'a un peu déroutée au début et j'ai attendu tout le roman le moment où ça s'assombrirait. C'était sans compter que cette dystopie adopte en fait un ton très différent des autres dystopies. Une lecture conte de fées sympathiques et dont le potentiel est bel et bien là.


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


Un très grand merci à la Collection R pour m'avoir permis de faire cette découverte !


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Ce roman est le premier tome d'une trilogie.
  • Le tome 2 L’Élite paraîtra en avril 2013 chez R.

4 commentaires :

Korto a dit…

Et encore une chronique qui me donne envie ='( JE VEUX LE LIRE >.<

Kelith a dit…

Contente que ça te donne envie, je te souhaite de pouvoir le lire ! ^^

Le-coin-litteraire a dit…

j'ai eu un coup de coeur pour ce roman ! Mais ça fait tellement de suite à lire toutes ces découvertes !

Kelith a dit…

Je ne suis pas allée jusqu'au coup de cœur perso (plutôt rares pour moi ^^), mais je l'ai lu avec plaisir quand même :).

Enregistrer un commentaire

Un grand merci pour vos petits (ou grands) mots ! =)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...