jeudi 30 juin 2011

Chroniques de la Tour - Tome 3 : L'Appel des morts

Auteur : Laura Gallego Garcia

Édition : Baam (site)

Pages : 283

Prix : 13 €

Public : 8 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

"Dix êtres vivants, et un mort. Onze personnes qui tisseront le destin du monde des vivants et du monde des morts. Onze personnes qui se trouveront dans la Tour lorsque les deux dimensions seront proches au point de pouvoir fusionner. Onze personne qui forgeront leur malheur ou leur légende."
Alors que le monde des vivants et celui des morts se rapprochent, Dana et ses élèves doivent affronter cette terrible prophétie. Sauront-ils résister aux assauts des spectres et autres mages noirs ?


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Attention : risque de spoilers sur les tomes précédents !

Le plus intéressant dans ce troisième tome, c'est qu'enfin les actions se passent en majeure partie à l'extérieur de la Tour. Les personnages s'éparpillent tentant soit de contourner la prophétie, soit de la réaliser. Et pour une fois, j'aurais bien aimé avoir une carte sous la main, même si les lieux sont au final très peu importants et ne restent pas longtemps dans le récit.

Malheureusement, je n'ai pas aimé la façon dont les romances se résolvent comme par magie. La pilule a été assez difficile à avaler pour moi je dois dire... Je trouve que l'histoire également manque de développement, ou plutôt de matière à développer. De même, il reste peu de place pour le développement des personnages qui n'évolue donc pas vraiment.

Mais il faut bien reconnaître que, si le coup de la prophétie est basique, il reste efficace et c'est ce qui met le plus de suspens dans le récit. On tente toujours d'essayer de deviner qui elle concerne. Et on fait bien souvent fausse route. De plus, le rappel de la prophétie au début du livre est une excellente idée lorsqu'on veut au fur et à mesure de sa lecture s'y reporter pour deviner quel passage concerne quel personnage. Ainsi on peut s'y référer très facilement, ce que j'ai fais.

Le sort de l'un d'entre eux m'a rendue un peu triste et la romance qui l'accompagnait ne trouve pas de fin heureuse. Dommage car il y avait du potentiel (c'était bien la seule qui me plaisait dans ce tome...). Mais heureusement, tout le reste est résolu et la saga est bel et bien terminée.

EN BREF :

À l'image des deux précédents tomes, c'est, pour moi, loin d'être une lecture transcendante. C'est sympathique tout au plus. Du coup, je n'ai jamais vraiment grand chose à en dire.


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

lundi 27 juin 2011

C'est lundi ! Que lisez-vous ? [5]


Rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleanne, on y parle de nos lectures passées, actuelles et de celles à venir. 


Ce que j'ai lu la semaine dernière :

Chroniques de la Tour - Tome 3 : L'Appel des morts de Laura Gallego Garcia, que j'ai trouvé très moyen (comme le reste de la trilogie finalement) et Gone de Michael Grant, que j'ai beaucoup aimé !

Ce que je lis en ce moment :

Je suis en train de lire Les Faucheurs - Tome 1 : Chat blanc de Holly Black.

Mes prochaines lectures :

Ce sera le tour de La révélation de Gemma Malley, dernier tome de la trilogie La déclaration. J'ai hâte d'en connaître la fin, même si j'ai pas envie que ça se termine :(.


Et vous, quelles sont vos petites lectures du moment ?
Bonne semaine de lecture à tous !

dimanche 26 juin 2011

Le dernier jour de ma vie

Auteur : Lauren Oliver

Édition : Black Moon (site)

Pages : 456

Prix : 18 €

Public : 15 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales et une cote de popularité illimitée.
Ce vendredi de février aurait donc dû être un jour parfait dans une vie parfaite.
Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam.
Ou le premier ?


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Au début, pendant la première moitié du livre, j'ai trouvé qu'il y avait trop de longueurs et que c'était assez répétitif. Et il faut dire aussi que Sam, la narratrice, est tout sauf sympathique et que j'étais bien incapable de la comprendre. Disons ce qui est : c'est une vraie peste. De plus, le lycée est stéréotypé, très américain en somme et ça ne me plaisait pas beaucoup.
Pourtant, il faut s'accrocher. Car plus on avance, moins on est capable de lâcher le livre et moins les personnages nous paraissent manichéens. Ils sont beaucoup plus nuancés que ce que l'on pourrait croire au début et le roman prend alors un tour beaucoup plus réaliste. Rien n'est tout blanc ni tout noir.
De même, il n'existe pas de solution miracle dans ce livre, ce que j'ai trouvé très juste. Et cela n'empêche pas l'histoire d'être extrêmement positive. On ne déprime pas à la lecture, bien au contraire ! Ça donne plus que jamais envie de profiter de la vie, je vous le garantis !

En une semaine, Sam grandit plus que durant toutes ces dernières années. Mais elle évolue de façon lente et réaliste. Elle réalise lentement ce qui est en train de se passer : qu'elle est en train de vivre la même journée, celle juste avant sa mort, à chaque fois. Elle passe alors par plusieurs statuts comme la peur, puis l'envie de tout foutre en l'air et de provoquer puisque tout sera de toute façon oublier le lendemain.
Jusqu'au moment où elle réalise à quoi lui sert tout ça, où elle réalise quels sont les moments les plus importants de sa vie et qu'elle souhaite en garder les meilleurs souvenirs. Elle apprendra également à connaître des personnes dont elle s'était faite des idées préconçues, à s'intéresser aux autres et à faire le tri dans ses priorités sans pour autant renier tout son passé et ce qu'elle est.
Les petits évènements amènent les grandes conséquences et elle ne peut pas tout réparer. Néanmoins, elle peut faire en sorte de partir avec le moins de regrets possibles. Elle va donc remettre en question ses agissements irréfléchis, ses relations avec ses parents, ses amies, son petit-ami et déterrer de vieux secrets qui ont encore des répercussions aujourd'hui. Et c'est là le plus intéressant. C'est à partir de ce moment-là que je n'ai plus pu lâcher le bouquin, happée par le dernier jour de la vie de Sam.

Au sujet des personnages, j'ai eu une préférence pour Kent, qui est une vraie perle, et Izzy, la petite sœur de Sam, qui est vraiment trop adorable. Deux personnages qui vivent comme ils l'entendent et se fichent pas mal de ce que pensent les autres d'eux. L'attachement de Sam envers sa petite sœur est d'ailleurs très touchant. J'ai aussi beaucoup aimé l'amitié entre Elodie, Lindsay, Ally et Sam. On pourrait penser que c'est superficiel au départ et que ce ne sont que des pestes, mais c'est plus profond que ça en réalité.
Et la petite romance entre Kent et Sam est ultra mignonne ! Fleurs bleues, vous allez être servies ! Et pour autant, ce n'est pas soudain, sorti de nulle part, et ça ne tombe pas dans la guimauve. Elle n'empiète pas non plus sur le reste. J'ai vraiment beaucoup apprécié cet aspect !

EN BREF :

C'est une belle leçon de vie qui saura sans doute toucher la majorité de ses lecteurs. Les thèmes sont nombreux comme la mort, les moqueries, l'amitié, l'amour, tous les sujets de la vie en somme. Ils sont en plus abordés naturellement et sans tromperie. Et si j'ai trouvé le début très lent et répétitif, la dernière partie du livre est très touchante et émouvante. Ça remue vraiment quelque chose.


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


Lecture comptant pour le challenge Black Moon

mercredi 22 juin 2011

[Challenge] Summer PAL Challenge


J'avais entendu parler de ce challenge sur Facebook et comme ça m'a intrigué, j'ai été voir. Et comme vous pouvez le constater, ça m'a été fatal ! L'objectif de ce challenge organisé par Elisabeth-Bennet sur son blog Bleue et Violette : venir à bout de notre PAL cet été soit du 21/06 au 21/09. Rien de moins. 
Comme c'est bien la première fois de ma vie que j'accumule une PAL, elle est plutôt raisonnable : 20 livres à écharper cet été ! (pour peu que je n'en achète pas en plus... ce qui est perdu d'avance bien sûr ! :D)
Et pour les plus courageux, il y a aussi un mini challenge qui consiste à ne pas acheter de livres pendant trois mois (autant vous dire que je ne me suis pas inscrite à celui-ci ! xD).

La Summer PAL

Demon Inside - Tome 2 : Tente-moi
Le choix d'aimer (Entre chiens et loups - Tome 3)
Le retour de l'aube (Entre chiens et loups - Tome 4)
La révélation (La déclaration - Tome 3)
Les Bannis et les Proscrits - Tome 2 : Les Foudres de la Sor'cière
Les Bannis et les Proscrits - Tome 3 : La Guerre de la Sor'cière
Les Bannis et les Proscrits - Tome 4 : Le Portail de la Sor'cière
Les Bannis et les Proscrits - Tome 5 : L’Étoile de la Sor'cière
Les Faucheurs - Tome 1 : Chat blanc
Les Secrets de Wisteria - Tome 1 : Megan
Dette d'os (Préquelle de L’Épée de Vérité)
L’Épée de Vérité - Tome 9 : La Chaîne de flamme
L’Épée de Vérité - Tome 10 : Le Fantôme du souvenir
L'été où je t'ai retrouvé
Wicca
Pouvoirs obscurs - Tome 3 : La Révélation
Toi contre moi
Vampire Academy - Tome 4 : Promesse de sang
Vampire City - Tome 3 : Le crépuscule des vampires
Visions
Vampire Kisses - Tome 2 : Cercueil Blues
Les Sept Royaumes - Tome 2 : La Reine exilée
Wings
Chroniques de la fin du monde - Tome 2 : L'Exil
17 lunes
La Promesse Interdite - Tome 2 : Les fiancés de l'ombre
Le Dernier jardin - Tome 1 : Éphémère
Les chemins de poussières - Tome 1 : Saba, Ange de la Mort
Les Royaumes Invisibles - Tome 2 : La captive de l'hiver
Wicca - Tome 2
Vampire Academy - Tome 5 : Lien de l'Esprit


Dernière mise à jour le 21/09/2011.

mardi 21 juin 2011

Reckless - Tome 1 : Le sortilège de pierre

Auteur : Cornelia Funke

Édition : Gallimard Jeunesse (site)

Pages : 327

Prix : 15 €

Public : 15 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

En découvrant un monde extraordinaire derrière le miroir de leur appartement new-yorkais, Jacob Reckless pensait avoir trouvé la liberté. Mais cet univers fascinant est aussi dangereux et, un jour, Will, son jeune frère, déjoue la vigilance de Jacob et le suit à travers le miroir. Victime d'un maléfice, il se transforme en monstre, brisant ainsi le cœur de celle qu'il aime... Reckless n'a que deux jours pour le sauver !


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


J'ai passé un excellent moment avec ce livre ! J'ai complètement adhéré à ce monde de contes de fées où le danger peut rôder derrière chaque branche d'arbre.
On ne sait jamais ce qui peut se passer au détour d'une page. Quels malheurs peut tomber sur les personnages dans ce monde imprévisible où le côté le plus noir des contes de fées ressort. On trouvera ainsi des références à Barbe Bleu, Raiponce et bien d'autres. Les créatures "merveilleuses" sont nombreuses et souvent peu sympathiques voire carrément cruelles. J'aime le fait que rien n'est tout beau tout gentil.
Et le côté original de l'univers derrière le miroir, c'est qu'il est influencé par le monde moderne. Car Jacob est loin d'être le premier à avoir traversé le miroir pour se rendre dans ce monde fantastique. Du coup, plutôt que d'avoir un monde moyenâgeux comme dans les contes, le monde féerique derrière le miroir est techniquement plus proche des années 1800 de notre monde. 

Et encore une fois, à l'image de ce que j'ai adoré dans la trilogie Cœur d'encre du même auteur, les actions s'enchaînent. On a également de multiples points de vue venant des deux camps qui rendent les personnages moins manichéens et plus complexes (j'ai adoré le chapitre du point de vue de la Fée Sombre, un délice !).

J'ai beaucoup aimé le débrouillard Jacob, jeune homme de vingt-quatre ans qui, sous son apparence froide, détachée et efficace, cache un sens du sacrifice étonnant et un cœur brisé par la disparition de son père.
La relation entre les deux frères, Will et Jacob, est magnifiquement dépeinte. Elle est d'une justesse et leurs liens sont très beaux, mélange d'amour fraternel, de rancœurs passés et de remords. Et même si Jacob a pratiquement abandonné son frère pendant toute son enfance, il va jusqu'à risquer sa vie pour le sauver et le contraire est évident.

La seule chose qui ne m'a pas plu durant cette lecture, c'est le personnage de Clara. Elle me sort littéralement par les yeux ! Clara est aussi plate qu'une feuille de papier et ce que j'ai uniquement retenue d'elle, c'est qu'elle est gentille, douce et jolie. J'ai la très désagréable impression qu'on a voulu en faire un idéal féminin (selon des critères masculins bien évidemment), ce que je déplore.
La seule chose intéressante que Clara apporte, c'est la romance. On sent une attirance entre elle et Jacob, discrète et ambiguë mais bel et bien là. C'est interdit, c'est compliqué, ils n'en veulent pas, pour Will, car il est le frère de l'un et le petit-ami de l'autre. Et pourtant c'est là, et j'aime ça.

EN BREF :

J'ai été passionnée par ce roman et Cornelia Funke, après Coeur d'encre, ne me déçoit pas du tout. Elle a su se renouveler tout en gardant ce qui me plaisait dans ses histoires ! Vivement la suite !


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :

lundi 20 juin 2011

C'est lundi ! Que lisez-vous ? [4]


Rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleanne, on y parle de nos lectures passées, actuelles et de celles à venir. 


Ce que j'ai lu la semaine dernière :

J'ai lu Bal de Givre à New York de Fabrice Colin, Reckless de Cornelia Funke et Le dernier jour de ma vie de Lauren Oliver. Et ce ne sont que des lectures que j'ai beaucoup aimé ! Excellente semaine pour moi !

Ce que je lis en ce moment :

Je vais tout de suite commencer Chroniques de la Tour - Tome 3 : L'appel des morts de Laura Gallego Garcia (juste après avoir terminé les chroniques de Reckless et Le dernier jour de ma vie, sinon je ne vais pas m'en sortir ! XD).

Mes prochaines lectures :

Après ça, je lirai Gone de Michael Grant (mon dernier emprunt, comme ça je pourrai enfin piocher dans ma PAL ! Enfin... si je n'emprunte pas encore à côté...)

vendredi 17 juin 2011

Bal de Givre à New York

Auteur : Fabrice Colin

Édition : Wiz Albin Michel (site)

Pages : 293

Prix : 13,50 €

Public : 12 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Depuis l'accident, je ne me souviens plus de rien.
Je sais juste que je m'appelle Anna.
Tout est blanc, beau, léger autour de moi.
Pourtant, je sens qu'il y a quelque chose qui ne va pas.
Que je suis en danger.
Il faut que je me souvienne


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Une belle surprise ! D'autant plus que le style de l'auteur m'a transporté. Pourtant, d'habitude - à moins que ce ne soit horrible -, je n'y fais pas vraiment attention. Mais là, force m'a été de constater que c'est fluide et très beau, à l'image même de l'ambiance éthérée du roman.

Pourtant, au début, j'ai trouvé Anna assez froide et distante. J'avais la désagréable impression qu'elle voyait tout de loin et constatait sans émotion. Peut-être était-ce voulu, je ne sais pas. Mais ça m'a paru assez étrange comme réaction. Cependant, c'est une sensation qui a fini par disparaître rapidement au fur et à mesure de ma lecture. Anna se pose des questions, se doutant bien que quelque chose ne tourne pas rond dans sa vie, et finit par se révolter pour prendre en main sa destinée plutôt que se laisser mener à la baguette par Wynter.

L'atmosphère est enchanteresse et on se croirait presque dans un conte de fée moderne. Tous les évènements se déroule dans un New York métallique mais féérique et surtout, très mystérieux.
La vie d'Anna paraît parfaite : elle rencontre Wynter, jeune homme riche et beau comme un ange, qui s'éprend d'elle et la gâte comme une princesse. Et pourtant, très vite, on se rend compte que les apparences sont trompeuses. Wynter, sous des airs de prince idéal, dévoile un côté de plus en plus noir et autoritaire et les personnages qui paraissent effrayants sont en réalité ceux qui veulent aider Anna et la guider. Chaque personnage a un camp. Et il s'engage également une guerre pour elle entre Wynter et Le Masque (deux personnages que j'ai adoré !) dont on ne saisit pas du tout le véritable enjeu.
L'ambiance devient donc de plus en plus oppressante et dangereuse. Puis, tout se précipite et les pièces du puzzle s'assemblent enfin.

Je l'ai déjà dit et répété, mais je m'étais spoiler la fin et j'avais dit que je ne l'appréciais pas. Eh bien, au temps pour moi, je reviens sur ce que j'ai dit. Car je dois avouer qu'une fois lue accompagnée par tout le récit, elle prend une autre dimension. Moi qui n'appréciais pas vraiment ce type de fin, je l'ai trouvée presque parfaite (même si ça me reste un peu en travers de la gorge). Par contre, étant donné que je connaissais déjà la fin du livre, j'ai pu m'amuser tout du long à saisir tous les indices disséminés ça et là dans le texte.

EN BREF :

Voici un livre tour à tour enchanteur, magique puis oppressant, sombre et dangereux. On nage en plein dans un New York mystérieux et aussi nébuleux que l'esprit de l'héroïne (voire un peu trop). J'ai passé vraiment un bon moment aux côtés d'Anna même si je ne suis pas super fan de la fin !


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :

mercredi 15 juin 2011

Les victimes de la tortionnaire [17]


Petit rendez-vous totalement aléatoire où je présente mes achats livresques personnels, et uniquement ceux-ci. Autrement dit : mes "victimes" ! ;)


Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas pris mes victimes en photos (ma phrase fait un peu psychopathe pour le coup là ! xD). Alors voilà la récap' des petits achats de ces dernières semaines !


  • Frisson de Maggie Stiefvater. Je l'ai lu et adoré, donc vu qu'il est sorti à FL j'en ai profité pour le prendre (en plus, pas de gros logo Black Moon sur la couverture, une raison de plus de le prendre chez FL :p).
  • La saga Les Bannis et les Proscrits de James Clemens (5 tomes). J'ai lu le premier tome grâce à une lecture commune sur Livraddict (sinon, je ne l'aurais pas lu avant longtemps) et il m'a tellement plu que j'ai décidé d'acquérir toute la saga (chez FL encore, les livres sont plus grands et la police plus grosse, parce que chez Milady c'est tout petit).



  • L'été où je suis devenue jolie et L'été où je t'ai retrouvé (tome 2) de Jenny Han. Premier tome déjà lu et je suis bien contente de ne pas l'avoir acheté tout de suite, car la couverture de la réédition est nettement plus jolie !
  • Visions de Kim Harrington. Le résumé était trop tentant et les divers avis que j'ai lu sur les blogs m'ont définitivement convaincu.


Et enfin, les trois victimes d'aujourd'hui !
  • Vampire City - Tome 3 : Le Crépuscule des vampires de Rachel Caine. Vraiment dommage que la tranche ne soit pas dans le même style que les deux premiers tomes...
  • Demon Inside - Tome 2 : Tente-moi de Parker Blue. Alors là, je ne peux pas m'empêcher de le faire remarquer, mais si on pouvait nous faire des couvertures comme ça plus souvent je ne suis pas contre x), elle est très agréable à regarder =D (et que je vais passer pour une fille superficielle maintenant ! xD).
  • Wicca de Cate Tiernan. Que je lorgnais depuis longtemps en librairie, mais il n'était jamais en assez bon état pour que je le prenne. Cette fois-ci j'ai trouvé mon bonheur ! :D

mardi 14 juin 2011

Alexia - Quand nous étions morts

Auteur : Francesc Miralles

Édition : Black Moon (site)

Pages : 373

Prix : 17 €

Public : 15 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Un village catalan accroché à la montagne.
La mer au pied de la falaise. Le chemin qui monte au cimetière.
Depuis la mort de mon frère jumeau, j'erre dans cet univers.
Quand surgit le chant de cette fille, étrange, surnaturel, comme venu d'outre-tombe, je crois revenir à la vie.
Alexia. Troublante, terrible Alexia. Mon nouvel horizon.
Pour la seconde fois, ma vie bascule.
Voici "Retrum", l'histoire de ma descente aux enfers...


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


L'ambiance résolument sombre, mystérieuse, inquiétante et empreinte de poésie et de musique rend ce livre très atypique. C'est un roman résolument noir et où la mort est omniprésente.

Le récit, conté à la première personne, est du point de vue d'un garçon, ce qui change de mes lectures habituelles. Le comportement de Christian avec les filles m'a paru d'ailleurs très réaliste (surtout quand on sait que c'est écrit par une femme). Il est un jeune homme plutôt hors du commun : solitaire, torturé, voire morbide. Le style est donc sombre et poétique, et certaines réflexions de Christian sur la vie et la mort sont on ne peut plus percutantes.

Malheureusement, j'ai trouvé dans l'ensemble les personnages assez froids et, à part Alexia, Christian et Alba, peu développés. On ne sait rien de Robert et Lorena par exemple, ce qui est plutôt dommage car j'aurais aimé en savoir un peu plus sur ces deux membres de Retrum.
Après, de façon très personnelle, je n'ai pas été touchée par cette bande jeunes gothiques qui cherchent à donner un sens à leur existence en traînant dans les cimetières la nuit pour communiquer avec les morts. Du moins, c'est ainsi que je l'ai ressenti et j'avoue que les personnes "maudites" à l'image des poètes romantiques ont tendance à m'agacer.
Néanmoins, l'ambiance gothico-romantique est très réussie.

La romance est à l'image de l'atmosphère sombre du livre. Elle commence plutôt violemment d'ailleurs, car Alexia n'est pas le genre de fille à se laisser marcher sur les pieds. Et même si cela devient plus romantique par la suite, la mort reste toujours autour d'eux et fait presque de leur amour une malédiction.

Pas de présence de fantastique dans ce roman, moi qui croyait naïvement qu'il y en aurait, j'ai été assez surprise. On est en présence d'un thriller sombre et romantique. Même si le côté thriller du roman ne commence à apparaître qu'à plus de la moitié du livre pour trouver son apothéose à la fin. Le rythme est par conséquent assez lent pendant une majeure partie de la lecture et s'accélère à la fin pour apporter son lot de révélations. Je me suis donc pas mal ennuyée jusqu'aux dernières pages. Il reste à la fin quelques questions sans réponse, mais la suite se chargera certainement d'y répondre.

En revanche, c'est un livre magnifique ! La couverture du livre et toute la mise en page à l'intérieur (les symboles et la police) sont très belles et complètement à l'image du contenu.
Les références à la poésie et aux chansons sont nombreuses et accompagnent en permanence les personnages et l'intrigue. Par ailleurs, les citations en début de chapitre sont à chaque fois parfaitement trouvées et correspondent toujours à ce qui va suivre.

EN BREF :

Même si je n'ai pas aimé parce que cet univers - qui est une grande première pour moi - ne me correspondait finalement pas du tout, l'atmosphère du roman est originale et sort des sentiers battus. Ceux qui aime le mystère, les thrillers et les ambiances sombres et inquiétante teintée de romantisme, je ne peux que vous le conseiller.


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


Un grand merci à Livraddict et aux éditions Hachette Jeunesse (Black Moon) pour ce partenariat.


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Ce livre est le premier tome d'un diptyque.
  • Le tome 2 (et donc le dernier) La nieve negra est disponible en VO (Espagnol).

Lecture comptant pour le challenge Black Moon

lundi 13 juin 2011

C'est lundi ! Que lisez-vous ? [3]


Rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleanne, on y parle de nos lectures passées, actuelles et de celles à venir. 


Ce que j'ai lu la semaine dernière :

J'ai terminé Les Nobles Morts - Tome 1 : Dhampir de Barb et J.C Hendee (mon avis ici). Une excellente découverte !
Puis, j'ai lu Alexia - Quand nous étions morts de Francesc Miralles. Malheureusement, c'est une lecture dont l'univers ne me convenait pas.

Ce que je lis en ce moment :

En ce moment, je lis Bal de Givre à New York de Fabrice Colin. L'univers féérique me plaît pour l'instant !

Mes prochaines lectures :

Ensuite, comme d'habitude les emprunts étant prioritaires, j'attaquerai Reckless de Cornelia Funke puis Le dernier jour de ma vie de Lauren Oliver.

vendredi 10 juin 2011

Les Nobles Morts - Tome 1 : Dhampir

Auteur : Barb & J.C Hendee

Édition : Eclipse (site)

Pages : 416

Prix : 18,50 €

Public : Adulte

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Magirie a acquis la réputation d’être la tueuse de vampires la plus redoutable du pays. Partout, les villageois l’accueillent avec un sentiment de respect mêlé de mépris, reconnaissants qu’elle débarrasse leurs villes des morts-vivants qui les menacent, mais en ressortant plus pauvres qu’avant son intervention. La jeune femme a toujours su qu’elle avait affaire à des gens simples dont le seul désir était de faire taire leurs superstitions, et elle ne voyait aucun mal à profiter d’eux.
Lassée de ce petit jeu, Magirie est aujourd’hui prête à déposer les armes et à s’installer avec Lihsil, son partenaire demi-elfe, dans un endroit qu’ils pourront enfin considérer comme leur foyer. Pourtant, leur nouvelle tranquillité ne durera pas.


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Au départ, rien qu'à la couverture et au résumé, je pensais être aux prises avec un roman de bit-lit (et honnêtement, la bit-lit, ce n'est pas ma tasse de thé). Mais que nenni ! Ce livre n'est pas de la bit-lit. Cela donne une atmosphère plutôt unique au roman.

Honnêtement, pendant toute la première moitié du livre, même si je lisais absolument sans effort, je me suis malgré tout demandée où les auteurs voulaient en venir. Puis, à la seconde moitié, j'étais tellement prise par l'action que je ne me suis même plus posée la question. D'autant plus que la première partie du roman nous permet de nous attacher très fort au trio Lihsil/Magirie/Chap. C'est le genre de trio qu'on ne voit pas se séparer. Les rapports entre eux sont touchants et très naturels.
Lihsil m'a fait pas mal rire d'ailleurs, on peut dire qu'il brise le mythe de l'elfe bien propre sur lui. Cependant, même en ayant un faible à demi-avoué pour Lihsil, j'ai adoré leur trio et chacun d'entre eux individuellement. Je parle de Lihsil, mais j'ai aussi beaucoup aimé Magirie (et Chap !). Ils ont tous une personnalité unique avec leurs forces, leurs faiblesses, leurs passés et ils sont très attachants. Et c'est en grande partie pour ça que je continuerai cette saga.

Et là, bien sûr, je me vois obligée de parler de la romance, car je l'ai a-do-ré ! Mais quand je dis "romance", n'entendez pas par là qu'elle est le principal sujet du livre. Pas du tout ! (Et je dis ça pour ceux que le mot "romance" aurait déjà rebuté). Elle est toute légère, discrète et c'est presque uniquement au lecteur qu'il revient de repérer et d'interpréter les signes (car les personnages eux-mêmes ne s'en rendent pas compte). J'ai été totalement conquise ! Je les trouve trop mignons tous les deux ! Chacun essaie de veiller sur l'autre et ce, même s'ils s'agacent prodigieusement parfois. Et c'est là qu'on voit que leur relation est dans le vrai.
Et bien sûr, j'ai craqué sur Lihsil... Mais je l'ai déjà dit, si on me balance un elfe (ou demi-elfe, c'est pareil) avec en plus un passé torturé et de l'humour dans les pattes, c'est pas du jeu parce que je finis toujours par craquer (et ça n'a pas été dur avec lui... que je suis faible...).

Les personnages sont tous travaillés, vivants. Ils ne sont clairement pas en carton et absolument pas manichéen (ce que j'apprécie). Surtout que la multiplicité des points de vue permet de connaître le passé des personnages, de les comprendre et prouve encore une fois combien ils sont complexes. Ainsi, les soi-disants "méchants" n'en sont pas vraiment. Ce livre se base plutôt sur le principe d'un camp contre un autre, chaque camp ayant ses brebis galeuses.

L'univers des auteurs n'est pas du tout décrit de façon lourdingue, tout passe vraiment tout seul. Après, l'intrigue est plutôt basique dans ce tome, et j'ai eu l'impression qu'elle servait en fait d'introduction au monde et aux personnages. Mais le dénouement est surprenant, déroutant. Je ne l'ai pas vu venir celui-là !
Seulement, je me demande encore où les auteurs nous emmènent et de quoi sera faite la suite. Parce que là, franchement, pour une saga, je n'ai pas encore vu de grand fil rouge à exploiter sur plusieurs tomes. J'espère que ça ne va pas virer à une aventure par livre...

EN BREF :

Heureusement que j'ai participé à cette lecture commune, sinon c'est un livre que je n'aurais pas été prête de lire car il ne me disait pas grand chose. Il aurait donc attendu longtemps, longtemps, looooongtemps et je n'aurais jamais su à côté de quoi je serais passée.
Et j'ajouterai que ce premier tome peut être lu par presque tous les publics, car si il y a beaucoup d'action et que c'est souvent violent, ça ne verse pas dans le gore avec moult détails et il n'y a absolument aucune scène olé-olé. Je le conseille vivement aux amateurs de fantasy, de fantastique et de personnages intéressants et creusés.


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


Ce livre a été lu dans le cadre d'une lecture commune sur Livraddict. Pour connaître les avis des autres participants, cliquez sur les pseudos suivants :



LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Ce livre est le premier tome d'une saga non terminée et comptant, à l'heure actuelle, 9 tomes (divisés en plusieurs cycles).
  • Chaque cycle se déroule dans le même univers mais concerne d'autres groupes de personnages.
  • Le premier cycle compte 6 tomes en VO : Dhampir, Thief of Lives, Sisters of the Dead, Traitor to the Blood, Rebel Fay et Child of a Dead God.
  • Le second cycle compte 3 tomes en VO : In Shade and Shadow, Throw Stone and Sea et Of Truth and Beasts.
  • Un troisième cycle est prévu et comptera 3 tomes : Between Their World, The Dog in the Dark (titre non définitif) et un dernier tome sans titre à l'heure actuelle. Les personnages des deux premiers cycles se rencontrent dans ce troisième cycle.

jeudi 9 juin 2011

Chroniques de la Tour - Tome 2 : La malédiction du Maître

Auteur : Laura Gallego Garcia

Édition : Baam (site)

Pages : 283

Prix : 13 €

Public : 8 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

La Haute École de Magie de la Tour de la Vallée des Loups, désormais dirigée par la jeune mage Dana, accueille une nouvelle et turbulente élève, Salamandre, sauvée du bûcher par l'elfe Fenris. Alors que disparaît la naine Maritta, dernier rempart contre la malédiction de l'ancien Maître de la Tour, les élèves se divisent face au péril qui les menace : le Maître avait promis à Dana "un sort pire que la mort"... quels horribles dangers la jeune mage et ses apprentis s'apprêtent-ils à affronter ?


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Attention : risque de spoiler sur le tome précédent !

Alors que je n'attendais vraiment rien (ou si peu) de ce deuxième tome, j'ai été en fait agréablement surprise par la tournure de cette trilogie. Même si le fait que tout, ou presque, se déroule à la Tour me gêne toujours autant. Je trouve que cela restreint trop le champ d'action et les découvertes.

Mais le nouveau personnage principal qui nous est présenté, Salamandre, est une jeune fille de caractère, impétueuse, intéressante et au potentiel magique impressionnant.
Les personnages gravitant autour d'elle sont plus nombreux que lors du tome un. On y retrouve de vieilles connaissances, comme Dana, Kai ou Fenris ; mais des petits nouveaux se sont greffés à la bandes : Jonas, Nawin, Conrad et encore d'autres. Et j'avoue que le nombre plus élevé de personnages rend le livre plus intéressant et l'intrigue plus captivante. Il y a plus d’interactions et plus de personnalités à explorer. De sombres passés sont également ramenés en surface.

Heureusement, l'intrigue réserve son lot de surprises. Je dois dire que les évènements et les rebondissements m'ont prise au dépourvu, me ballotant souvent d'une théorie à l'autre. Rien n'est vraiment complexe malgré tout. L'univers reste somme toute assez simple.
En revanche, la romance était beaucoup plus jolie et envoûtante dans le tome précédent. L'auteur à l'air d'affectionner particulièrement les histoires d'amour contrariés, car rien ne va jamais de ce côté-là. Et à la longue, c'est assez rageant.
Cependant, j'ai été surprise pas les véritables intentions de quelques personnages. J'ai surtout apprécié l’ambiguïté de l'un d'entre eux. C'est un personnage dont je n'espérais pas grand chose et qui a finit par se révéler meilleur que je ne le pensais.

EN BREF :

Un tome où l'action est plus présente, surtout grâce à plus de personnages. De plus, c'est un livre qui se lit rapidement (les pages sont plutôt petites et la police assez grosse), et malgré un univers restreint et simple, cela reste une lecture agréable, mais pas inoubliable.


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Chronique du tome précédent :

mardi 7 juin 2011

Chroniques du Monde Émergé - Tome 2 : La mission de Sennar

Auteur : Licia Troisi

Édition : Pocket Jeunesse (site)

Pages : 468

Prix : 19 €

Public : 12 ans et +

Commander le livre : sur Amazon

Résumé :

Convaincu que le Monde Émergé ne peut plus résister seul aux armées du Tyran, Sennar le magicien supplie le Conseil des Mages de le laisser partir à la recherche du Monde Submergé. Là, il pourra obtenir l'aide de ses habitants.
Or ce continent a rompu tout contact avec le Monde Émergé depuis plus d'un siècle. Et Sennar ne dispose pour s'y rendre que d'une ancienne carte à demi effacée par le temps...
De son côté Nihal, la jeune guerrière aux cheveux bleus, poursuit son apprentissage de chevalier du dragon. Mais le souvenir de Sennar, qu'elle a blessé au visage lors de leur dernière entrevue, la hante douloureusement...


L'AVIS DE LA TORTIONNAIRE :


Attention : risque de spoilers sur le tome précédent !

Dans ce second tome, on suit les chemins séparés de Nihal et Sennar. La relation (tant attendue !) entre Nihal et Sennar n'avance donc qu'à peine puisqu'ils ne se retrouvent qu'à la fin de ce tome. J'avoue avoir dû prendre mon mal en patience, mais tout cela se concrétisera certainement dans le dernier tome.

Nihal m'a été un peu plus supportable, je l'ai trouvé assagie. Malheureusement, ça ne dure pas... Alors que je croyais que Nihal s'améliorait, elle finit par redevenir exactement la même jeune fille agaçante et obstinée que j'ai eu du mal à supporter dans le tome précédent. À croire qu'elle n'a vraiment rien appris de ses erreurs. Je ne la trouve définitivement pas très attachante. Et le fait qu'elle ne pense que vengeance et bataille ne m'aide pas. Heureusement, elle n'est pas imperméable à ses émotions et elle tisse des liens très forts avec certaines personnes.
De l'autre côté, Sennar est bien moins ennuyeux que Nihal à suivre. Même si je l'ai trouvé un peu trop volatile à mon goût (ce qui ne plaît pas du tout à mon côté fleur bleue), je l'ai trouvé plus humain, plus proche des lecteurs et donc plus agréable à suivre.

De tout nouveaux personnages font leur apparition et amènent avec eux de nouvelles histoires que j'ai pris plaisir à lire. D'anciens protagonistes font également leur retour, comme Laïo. Plus développé, on en apprend plus sur lui et sur sa famille. La découverte du Monde Submergé est passionnante, et certaines révélations sur le passé de Nihal et celui d'autres personnages sont également très intéressantes.

Néanmoins, l'intrigue piétine. Les doutes de Nihal sont exactement les mêmes que dans le premier tome et globalement, je n'ai pas eu l'impression qu'il y avait beaucoup de matière derrière l'histoire. Ils veulent éliminer le Tyran (méchant suprême) et c'est tout. Ce qui fait qu'on navigue continuellement entre batailles et voyages. Mais ça aurait pu marcher, s'il y avait eu des personnages plus attachants et plus développés. Mais pour moi, ce n'est pas le cas.

J'ai aussi remarqué quelques incohérences et plusieurs évènements un peu trop faciles à mon goût, ce qui a grandement gêné mon immersion dans la lecture. J'ai eu également l'étrange impression que Nihal était bien moins puissante dans ce tome que dans le précédent. Ou peut-être est-ce une erreur que l'auteur a voulu rectifier par rapport au premier.... Enfin, quoiqu'il en soit, c'est l'impression que j'en ai eu.

EN BREF :

Cette suite n'est malheureusement toujours pas passionnante. Mais si j'ai eu encore un peu de mal à trouver la motivation d'avancer dans ma lecture, je dois reconnaître qu'il y a un très léger mieux par rapport au premier tome.


JAUGE DE LA TORTIONNAIRE :


LA TORTIONNAIRE VOUS EN DIT PLUS...

  • Chronique du tome précédent :

lundi 6 juin 2011

C'est lundi ! Que lisez-vous ? [2]


Rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou et repris par Galleanne, on y parle de nos lectures passées, actuelles et de celles à venir. 


Ce que j'ai lu la semaine dernière :

J'ai terminé Chronique du Monde Émergé - Tome 2 : La mission de Sennar de Licia Troisi (mon avis bientôt). Ça se lit, mais je le fais toujours un peu traîner parce que ça ne me passionne pas. Mais je persévère !
Ensuite j'ai enchaîné avec Chroniques de la Tour - Tome 2 : La malédiction du maître de Laura Gallego Garcia (mon avis bientôt) dont je n'attendais pas grand chose et qui m'a finalement agréablement surprise.

Ce que je lis en ce moment :

Je commence Les Nobles Morts - Tome 1 : Dhampir de Barb et J.C Hendee pour la LC du 10 juin sur Livraddict.

Mes prochaines lectures :

Priorité au partenariat que j'ai eu grâce à Livraddict (et j'en profite pour glisser encore un grand merci !) Alexia - Quand nous étions morts de Francesc Miralles. 
Et après ça, je lirai Bal de Givre à New-York de Fabrice Colin et Reckless de Cornelia Funke, tous deux des emprunts. 
Mais ne t'inquiète pas petite PAL, je ne t'oublie pas... toi qui grandis de jour en jour... ton tour viendra... *_*

jeudi 2 juin 2011

[Fan Trailer] La Cité des Ténèbres [2]

L'adaptation cinématographique de La Cité des Ténèbres a enfin trouvé son Jace, et ce sera Jamie Campbell Bower. Et à cette occasion, je sors les quelques Fan Trailers que j'avais en réserve.

Je sais que cet acteur ne plaît pas à tout le monde, mais c'était mon favori en plus d'être un véritable acteur. Il a de l'expérience et a eu pas mal de rôles différents (ce qui inclue donc des têtes différentes). Il est capable d'avoir un air insolent voire tête à claque, d'avoir la rage et en même temps, il a aussi un côté vulnérable et angélique qui convient tout à fait à Jace (et je craque pour l'accent british ^^). Et puis, l'acteur m'a donné l'impression dans ses interviews d'être quelqu'un de simple, humble et qui a le sens de l'humour. Grâce à lui, je vais peut-être passer Team Jace pour le film ! Eh oui... j'étais je suis Team Simon :p.
En revanche, j'avoue que le réalisateur me fait peur lui...

Bref, je vais maintenant surveiller les prochains Fan Trailers avec Jamie Campbell Bower en Jace à la place d'Alex Pettyfer... En attendant, place aux vidéos ! Bon visionnage ! (La première vidéo est vraiment bourrée d'émotions !)


Fan Trailers de la saga La Cité des Ténèbres
(par MissRosellee, TerriJenZo et RDIvideos)








Fan Trailer de La Cité des Ténèbres - Tome 1 : La Coupe Mortelle
(par TerriJenZo, smarties13579 et lademoisette)




(Vidéo non intégrable au blog, cliquez sur le lien pour la voir directement sur Youtube) 
 http://www.youtube.com/watch?v=DL_7vTsuK3A

mercredi 1 juin 2011

Nous sommes le 1er, c'est l'heure du Bilan [3]


Petit rendez-vous mensuel concocté par Liliebook et Morduedelivres. C'est l'occasion rêvée de partager ses lectures du mois en plus d'agrandir un peu plus nos LAL par-ci, par-là ;). Bref, voilà donc mon bilan du mois de mai 2011 !


Mes lectures du mois de mai 2011

J'ai une nouvelle fois ralenti le rythme, mais c'est cette fois dû aux malheureux imprévus de la vie qui ont fait que je n'ai plus eu la tête à la lecture pendant un bout de temps... Mais ça revient ^^.

Oscar Pill - Tome 1 : La Révélation des Médicus (Eli Anderson)
Mon avis ICI

Les Bannis et les Proscrits - Tome 1 : Le Feu de la Sor'cière (James Clemens) 
Mon avis ICI

Le Livre de Saskia - Tome 1 : Le Réveil (Marie Pavlenko)
Mon avis ICI

Coup de cœur !
Hunger Games - Tome 3 : La révolte (Suzanne Collins) 
Mon avis ICI

 Lycée Out (Claire Loup)
Mon avis ICI

Oksa Pollock - Tome 3 : Le Coeur des deux Mondes (Anne Plichota & Cendrine Wolf) 
Mon avis ICI
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...